single.php

Benjamin Kayser : "On va essayer de faire un gros match"

Par Salim Ould Bakar

Le joueur de l'ASM Clermont était l'invité de l'émission Rugby and Compagnie, il s'est confié à deux jours du match contre les Sale Sharks.

"Une défaite à domicile, ce serait tirer un trait sur notre avenir dans la compétition", avoue Benjamin kayser. Une situation provoquée par la lourde défaite face aux Saracens : "Ils dominent le championnat depuis deux, trois saison, c'est un club avec de très grandes ambitions. Sale c'est un club qui se reconstruit avec l'apport des écossais, ils sont sur une nouvelle dynamique mais il ne sont pas au niveau des Saracens. Pour envisager une victoire aux Saracens, il fallait mettre toutes nos occasions au fond. Quand on joue une équipe comme ça, ils maintiennent l'adversaire toujours sous pression. On était bien conscient qu'on devait tout mettre de notre côté."

"Les absences vont être difficiles à remplacer"

Si Sale est un club en reconstruction, le joueur refuse de se projeter : "Il faut éviter les calculs, on va essayer de faire un gros match et de récupérer un maximum de points" a-t-il expliqué.
Avec les absences de Julien Bardy ( suspension ), Morgan Parra (fissure de l'omoplate) et Davit Zirakashvili (traumatisme cervical), ce match face à Sale peut être compliqué. Pourtant, l'international Français ne s'inquiète pas : "Les absences vont être difficiles à remplacer, mais on a une bonne profondeur de banc, les postes sont doublés ou triplés, il y a du talent partout dans cette équipe."Interrogé au sujet de l'arbitrage en coupe d'Europe, Benjamin Kayser ne souhaite pas rentrer dans la polémique : "C'est toujours le même problème, c'est un arbitrage différent de la France mais des efforts ont été fait de la part de tous. C'est sûr que quand on arrive en coupe d'Europe les arbitres se prennent moins la tête et ils ont des directives plus radicales."

L'info en continu
03H
00H
23H
22H
21H
20H
19H
17H
15H
13H
Revenir
au direct

À Suivre
/