single.php

Une nouvelle pandémie mortelle venue du Japon ?

Par Jean Baptiste Giraud

Vers une nouvelle pandémie ? Une « bactérie mangeuse de chair", mortelle dans un cas sur trois, se propage de manière inquiétante au Japon.

pandémie
Vers une nouvelle pandémie ? (Maksim Goncharenok - Pexels - Canva )

Pas moins de 30% des cas seraient mortels... Faut-il avoir peur de la flambée des cas d'infections streptococciques constatée au Japon ?

Une pandémie venue du Japon ?

L’inquiétude monte face à cette maladie dite « mangeuse de chair ». Faut-il s’inquiéter ?  "Le scénario au Japon est vrai. Nous avons eu le même type d’épidémie il y a un an, une très forte poussée d’infection streptococciques, explique le professeur Robert Cohen, pédiatre et infectiologue. Nous avons eu en Europe des centaines de cas et des dizaines de morts, cela a été publié. J’ai l’impression que cela a fait moins de bruit en Europe que cette épidémie au Japon."

S’inquiéterait-on plus quand cela vient d’Asie ? "C’est exactement cela. Le Strepto A est une bactérie que l’on connaît depuis longtemps. Il donne des angines et de nombreuses infections extrêmement rapides et parfois mortelles. On sait comment contrôler ces épidémies, mais cela peut donner des infections graves voire mortelles."

 

"On ne parle pas assez des séquelles"

"Il faut être très vigilant dans les diagnostics et la prise en charge." Il se dit que 30% des cas seraient mortels. "Cela dépend de l’âge et de la fragilité des patients, tempère le professeur Robert Cohen, pédiatre et infectiologue. Cela peut survenir sur des enfants sans aucun antécédent. Chez les gens plus âgés ou ayant un terrain déficient, on peut arriver à ces 30% de mortalité."

"Le taux de mortalité est extrêmement fort. En France, l’an passé, il a atteint 10%, ce qui est énorme pour des enfants. On ne parle pas assez des séquelles : des amputations, de séquelles neurologiques... La vague épidémique est passée l’année dernière en France. Il peut y en avoir d’autres, mais nous sommes prêts, et ce n’est pas le Covid."

Retrouvez "C’est à la Une" chaque jour à 7h10 dans le Grand Matin Sud Radio avec Benjamin Glaise.

Cliquez ici pour écouter "C'est à la une"

 

L'info en continu
09H
08H
07H
04H
03H
23H
21H
20H
18H
17H
Revenir
au direct

À Suivre
/