Un bug informatique provoque des erreurs sur les déclarations d'impôts préremplies

Photo d'illustration ©PHILIPPE HUGUEN - AFP

Stanislas Lhéritier, avocat fiscaliste, était l'invité du Grand Journal de 18h sur Sud Radio.

Un bug informatique, lié au passage au prélèvement à la source, va entraîner de nombreuses erreurs dans les déclarations d'impôts pré-remplies.

Invité du Grand Journal de 18h sur Sud Radio, l'avocat fiscaliste Stanislas Lhéritier a expliqué que ces erreurs sont liées au changement dans la procédure de déclarations, par les entreprises, des salaires versés : "Les entreprises déclarent les salaires qu'elles versent dans le cadre d'une déclaration qui, jusqu'à présent, était annuelle. Les réformes ont fait que cette déclaration est devenue mensuelle et, ce qui s'est passé, a priori, c'est que les logiciels n'ont pas percuté le fait que ce sont désormais des déclarations mensuelles. Il semble donc qu'il y ait des déclarations qui aient été pré-remplies avec seulement un mois."

"Apparemment, les personnes concernées sont les salariés", a-t-il ajouté, expliquant qu'il y avait un moyen simple de vérifier si l'on est, ou non, concerné par cette erreur : "On a évidemment le droit de corriger ce qui est pré-rempli, bien sûr, mais en se basant sur quel chiffre ? Pour les salariés, ce n'est pas difficile, il faut prendre la fiche de paie de décembre et bien contrôler que le net fiscal qui y apparaît est celui qui figure sur la déclaration d'impôts."

Écoutez l'interview de Me Stanislas Lhéritier, invité du Grand Journal de 18h au micro de Véronique Jacquier

 

Vos réponses pour cet article

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio