single.php

Édouard Husson : "Il ne faut surtout pas surestimer la Chine communiste"

Par La Rédaction

Jean Robin, journaliste indépendant, auteur des "Chroniques de la troisième guerre mondiale" et Édouard Husson, professeur des universités, directeur de la publication du "Courrier des stratèges" et chroniqueur à Atlantico, étaient les invités d’André Bercoff, lundi 21 juin, sur Sud Radio dans son rendez-vous du 12h-13h, "Bercoff dans tous ses états".

Édouard Husson et Jean Robin, invités d’André Bercoff dans "Bercoff dans tous ses états” sur Sud Radio.

La thèse de Jean Robin provoque des remous parmi les intellectuels qui s'interrogent sur l'origine du Covid-19. Selon lui, l'accident en laboratoire ne serait pas suffisant pour expliquer la pandémie. Il évoque plutôt une attaque bactériologique.

 

"Une attaque pire que le 11 septembre et Pearl Harbor"

"La question est de savoir si la France a été attaquée par la Chine communiste", s'exclame Jean Robin pour qui s'il s'agit d'une bataille biologique, "c'est-à-dire que la France aurait été visée par la Chine communiste, et par définition, les autres pays du monde aussi". Une question "grave" dont certaines personnalités politiques de premier plan ont tenté de lever le voile dans quelques unes de leurs déclarations, rapportées par le journaliste indépendant.

En premier lieu, le président du Brésil, Jair Bolsonaro, qui a déclaré en mai 2021 : "les militaires savent ce qu'est une guerre chimique biologique. Est-ce que nous ne sommes pas dans une nouvelle guerre, et quel pays a vu son PIB augmenter le plus ?". Une référence directe à la Chine "qui est le seul pays à avoir vu son PIB augmenter en 2020", souligne l'essayiste. Son homologue américain, Donald Trump, évoquait lui aussi "une attaque pire que le 11 septembre et Pearl Harbor".

 

"Le comportement criminel de la Chine"

Un dissident chinois avait même annoncé "dès 2017" que son pays ferait "quelque chose de très grave au reste du monde". En France également, l'ancienne ministre de la Santé, Roselyne Bachelot dénonçait en mars 2020 "le comportement criminel de la Chine". Au-delà de la classe politique, Jean Robin fait référence à des scientifiques qui disent qu'il ne peut y avoir eu d'accident au laboratoire de Wuhan mais qu'il s'agit plutôt d'une attaque biologique.

Mais pour Édouard Husson, la thèse de l'attaque ne le séduit pas, même si les deux hommes sont "convaincus que la Chine communiste est devenue nocive dans les relations internationales". Le professeur est davantage tentée par l'explication accidentelle, d'un virus échappé du laboratoire de Wuhan. "Je me suis rallié à cette thèse en lisant un livre d'un professeur Joseph Trito qui détaille les raisons pour lesquelles il y a eu un accident de laboratoire", explique-t-il en appelant à "ne surtout pas surestimer la Chine communiste". 

 

Cliquez ici pour écouter l’invité d’André Bercoff dans son intégralité en podcast.

Retrouvez André Bercoff et ses invités du lundi au vendredi sur Sud Radio, à partir de midi. Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !

L'info en continu
08H
07H
02H
22H
21H
20H
19H
18H
17H
Revenir
au direct

À Suivre
/