single.php

Richard Ferrand aurait défendu Manuels Valls devant ses collègues, appuyant sa venue

Par Mathieu D'Hondt

Richard Ferrand serait à l'origine du rapprochement de Manuels Valls avec la majorité présidentielle et aurait insisté auprès de ses collègues pour que celui-ci soit député apparenté LREM.

Quand Richard Ferrand défend Manuels Valls devant les députés LREM

Après plusieurs semaines d'incertitude quant à son avenir notamment après sa décision de quitter le PS, Manuel Valls va très certainement rallier la majorité présidentielle en siégeant en tant que député apparenté LREM dans l'hémicycle. C'est en tout cas ce que l'intéressé a affirmé hier et cette décision aurait été rendue possible grâce à l'intervention de Richard Ferrand.

Plusieurs élus LREM étaient contre la venue de Manuel Valls

Selon nos confrères du Parisien, le désormais ex-ministre de la Cohésion des territoires - devenu président du groupe LREM à l'Assemblée - serait en effet intervenu auprès de ses collègues la semaine dernière au cours d'une réunion, afin d'appuyer la demande de ralliement de l'ex-Premier ministre, laquelle n'était pas forcément vue d'un bon œil par tous les parlementaires de La République en Marche.

Ainsi, toujours selon le Parisien, l'un de ses élus aurait par exemple déclaré lors de ce conciliabule que le fait que Manuel Valls siège à leur côté était "quand même compliqué, en termes d'images après tout ce qu'il (leur) avait fait". Ce à quoi M. Ferrand aurait répondu du tac au tac, en prenant la défense du député de l'Essonne : "Il a fait preuve d'une grande humilité. Il nous a soutenus sans demander de contrepartie !". Selon les dires de quelques députés LREM qui se sont confiés au Parisien, le fait que Manuel Valls ait "fait le job", en choisissant de soutenir Emmanuel Macron durant la présidentielle, a également "pesé" dans le choix final.

L'info en continu
12H
11H
10H
09H
08H
07H
04H
01H
23H
Revenir
au direct

À Suivre
/