single.php

Régionales : plainte de Juppé et Calmels contre le FN pour diffamation

Par Jérémy Jeantet

Virginie Calmels, tête de liste Les Républicains en Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, et Alain Juppé, ont annoncé mardi qu'ils allaient porter plainte contre le Front national pour diffamation, après un tract diffusé par le parti frontiste sur un projet de mosquée à Bordeaux.

Thumbnail

La campagne des régionales a bel et bien repris ses droits en Aquitaine, où la droite et l'extrême-droite s'affrontent violemment sur un projet de mosquée à Bordeaux.Mardi, Virginie Calmels, tête de liste Les Républicains en Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, et Alain Juppé, maire de Bordeaux, ont indiqué dans un communiqué qu'ils allaient déposer plainte contre Jacques Colombier, tête de liste Front national dans cette même région.En cause, un tract du Front national largement diffusé dans lequel il est notamment écrit que le projet de mosquée bordelaise "sera financé en grande partie avec l'argent des contribuables bordelais, de la métropole, de la Gironde et du conseil régional, sous couvert de subventions dites culturelles".Ce que réfutent totalement les ténors des Républicains locaux qui parlent "d'informations mensongères"."Outre le fait que je doute de l'acception juridique de diffamation, Mme Calmels, adjointe au maire de Bordeaux, ne s'est jamais désolidarisée de ce projet", a répliqué Jacques Colombier sur son site internet.Ce projet de mosquée, serpent de mer de la vie politique bordelaise depuis de nombreuses années, doit regrouper un centre cultuel et un centre culturel polyvalent, mais n'a encore pas vu le jour pour manque de fonds privés.

L'info en continu
08H
07H
04H
23H
22H
21H
20H
19H
18H
16H
15H
Revenir
au direct

À Suivre
/