NUPES : "C'est LFI qui a le leadership et c'est bien le problème" estime Stéphane Le Foll

Stéphane Le Foll, maire PS du Mans et ancien ministre, était l'invité du “petit déjeuner politique” sur Sud Radio. "À gauche, c'est clairement La France Insoumise qui a pris le leadership politique et idéologique et c'est bien le problème", a-t-il notamment affirmé.

NUPES
Stéphane Le Foll, interviewé par Patrick Roger sur Sud Radio, le 31 août, dans "le petit déjeuner politique".

NUPES, rentrée politique à gauche, Conseil de Défense sur l'énergie à l'Élysée : Stéphane Le Foll a répondu aux questions de Patrick Roger.

NUPES - Stéphane Le Foll : "C'est LFI qui a pris le leadership politique et idéologique et c'est bien le problème"

C'est l'heure de la rentrée politique à gauche. Le PS a fait sa rentrée à Blois, LFI en Isère. "À gauche, c'est clairement La France Insoumise qui a pris le leadership politique et idéologique et c'est bien le problème, affirme Stéphane Le Foll. Le PS est sous cette domination politique et idéologique de LFI, insiste-t-il. Le PS existe dans le cadre de La France Insoumise et de la NUPES, mais avec quelles perspectives ?", s'interroge le maire du Mans.

"On va avoir des grands débats européens, on a la guerre en Ukraine, rappelle Stéphane Le Foll. Où va-t-on ? On voit bien qu'il y a des divergences. Le PS n'est plus émetteur et prescripteur d'une ligne politique, se désole-t-il. Il n'affirme plus rien, c'est une stratégie d'effacement qui a commencé il y a 5 ans. On est dans une stratégie électorale et pas dans une vision politique. Il faut parler aux Français, c'est ce que je vais continuer à faire !"

 

"L'absence de cap, de vision caractérisent ce début de quinquennat"

Le Conseil de Défense sur l'énergie organisé vendredi 2 septembre à l'Élysée par Emmanuel Macron est-il justifié ? Pour Stéphane Le Foll, "le Conseil de Défense fait partie d'une espèce de méthode de travail. Discuter de la grande question de la lutte contre le réchauffement climatique, la transition énergétique est aujourd'hui une obligation. C'est une politique continue qu'il faut construire, pas un Conseil de Défense, estime-t-il. On doit être en capacité de porter une politique avec des grands objectifs de réduction de la consommation des énergies fossiles de manière collective, en investissant. On doit aussi investir dans la recherche et les innovations".

Stéphane Le Foll dénonce la stratégie de Conseils d'Emmanuel Macron, notamment le Conseil national de la refondation. "On rajoute une nouvelle instance pour discuter de tout alors qu'il y en a déjà qui existent et qui devraient être utilisées beaucoup plus souvent". "C'est beaucoup de communication et un manque évident de perspectives et de grands axes politiques. L'absence de cap, de vision caractérisent ce début de quinquennat. On va faire un Conseil de Défense sur le climat, peut-être sur autre chose. On est au coup par coup".

 

 

 

Retrouvez "L’invité politique" chaque jour à 8h15 dans le Grand Matin Sud Radio avec Patrick Roger.

Cliquez ici pour écouter "L’invité politique"

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !