Le président de Debout la France s'est félicité du résultat du référendum en Grande-Bretagne sur la sortie de l'Union européenne. Il appelle à "reconstruire une Europe des nations libres et des projets de coopération".
Invité de l'émission Territoires d'Infos, sur Sud Radio et Public Sénat, le président de Debout la France, Nicolas Dupont-Aignan, a réagi au vote des Britanniques qui ont majoritairement opté pour une sortie de l'Union européenne."Je suis heureux parce que c'est une victoire de la démocratie, a lancé le député-maire de Yerres. Il y a eu une pression incroyable, comme en 2005 en France. On s'aperçoit que les peuples sont encore bien vivants, qu'ils ont compris qu'on ne pouvait pas être libre à moitié. C'est un enjeu aussi, parce que je ne suis pas contre l'Europe, de reconstruire une Europe des nations libres et des projets de coopération."Nicolas Dupont-Aignan propose, plutôt qu'une sortie, une "renégociation des traités" pour "rendre sa liberté à la France et bâtir une belle Europe des coopérations"."Ma thèse, a ajouté le président de Debout la France, c'est qu'il faut un nouveau traité confédéral qui rende encore une fois des libertés à la nation pour que les peuples soient respectés et, en même temps, c'est là où je suis peut-être différent de Mme Le Pen, de bâtir des coopérations à 4 ou 5 pays, sur des sujets fondamentaux : lutte contre le cancer, voitures propres, panneaux solaires à haut rendement énergétique, plan d'aide à l'Afrique, bassin méditerranéen..."Au final, Nicolas Dupont-Aignan ne voit qu'un danger avec le Brexit : "Le seul danger que je vois, c'est le saut dans l'inconnu fédéral, c'est-à-dire que vous allez voir M. Hollande et Mme Merkel, pour se tenir chaud, qui vont dire qu'il faut encore plus d'Europe. Le danger, c'est que le système, au lieu de se réformer, se resserre et se referme."Regardez l'interview de Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la France et député-maire de Yerres, invité de l'émission Territoires d'Infos sur Sud Radio et Public Sénat
Les rubriques Sudradio