single.php

Morano, pas “le shérif de la gare” selon Mariton (UMP)

Par Lucie Blanchard

Hervé Mariton, député de la Drôme et candidat à la présidence de l’UMP, était l’invité politique de Sud Radio ce jeudi 16 octobre à 8h10.

Thumbnail

Très commentée depuis deux jours, l’intervention de Nadine Morano en pleine gare de l’Est à Paris, qui a demandé à une femme d’enlever sa burqa, a suscité la réaction d’Hervé Mariton, ce jeudi matin, sur Sud Radio."Elle pouvait le demander, a réagi le député de la Drôme, mais je suggère que chaque élu dans son coin ne se prenne pas pour le shérif de la gare, sinon ça deviendra un peu confus", a commenté l’outsider de la campagne à la présidence de l’UMP.Il a précisé qu’il se trouvait hier soir en réunion publique à Marcq-en-Barœul, près de Lille, et que les militants l’avaient interrogé sur le sujet. "Je leur parlais des différentes initiatives par la loi, des lois successives, et ils m’ont dit que si l’interdiction du voile à l’école était respectée, ce n’était pas le cas de la burqa dans la rue, c’est mal respecté. Mais on n’est pas obligé de faire le shérif dans la gare", a insisté le député UMP.Réécoutez l'intégralité de l'interview d'Hervé Mariton sur Sud Radio en cliquant dans la rubrique "les derniers podcasts", sur le site Internet Sudradio.fr

L'info en continu
04H
23H
22H
20H
19H
18H
17H
16H
15H
14H
13H
Revenir
au direct

À Suivre
/