single.php

Marielle de Sarnez : "Les listes en 3e position doivent se retirer"

Par Jérémy Jeantet

La vice-présidente du MoDem s'est dit inquiète de la poussée du Front national à l'issue du premier tour des régionales.

"En Ile-de-France, j’étais très engagée auprès de Valérie Pécresse, je suis très contente. Je pense que ça va bien se passer au 2nd tour, c’est bien parce que la raison a besoin de changement.Après, je ne suis pas heureuse du tout pour mon pays de voir cette poussée extrêmement forte du FN. Je suis inquiète. J’essaie de comprendre, il y a un désarroi, une colère, une lassitude.Au MoDem, on a toujours eu la même position. On a toujours dit qu’il fallait le retrait dans ces cas-là. Ma position, au MoDem, c’est que les listes qui arrivent en 3e position se retirent. Après, c’est le parti socialiste qui va se décider, comme Les Républicains vont se décider aussi.Ce qui fonde ma colère ce soir, qui me donne envie de me battre, c’est d’apporter des réponses aux Français, d’obliger le système politique français à bouger. Les réponses, c’est d’avoir des hommes politiques qui tiennent ce qu’ils promettent. Il va falloir apporter des réponses sur le fond et sur l’organisation de la vie politique française. Il va falloir que la classe politique comprenne qu’il va falloir changer."

L'info en continu
21H
20H
19H
18H
17H
16H
Revenir
au direct

À Suivre
/