single.php

Gérard Larcher s'oppose à la suppression de la taxe d'habitation

Par Mathieu D'Hondt

Gérard Larcher s'est prononcé ce mardi contre la réforme de la taxe d'habitation, l'une des mesures phares du programme d'Emmanuel Macron, qui devrait démarrer dès 2018.

Thumbnail

Alors que Gérald Darmanin a détaillé ce mardi, dans les colonnes du Parisien, les mesures fiscales et économiques que le gouvernement entend appliquer, Gérard Larcher a fait part de son opposition au projet de réforme de la taxe d'habitation, critiquant un problème de "crédibilité" ainsi qu'une "méthode qui ne va pas".

Invité chez nos confrères d'Europe 1, le président du Sénat s'est en effet prononcé contre cette réforme car il s'agirait d'une "perte d'autonomie fiscale" qui ne permettra pas de résoudre "les questions d'inégalité", car "les municipalités seront obligées de transférer sur le foncier bâti". Et l'intéressé d'affirmer qu'il fallait plutôt "reprendre la réflexion sur les taxes locales", ajoutant que "le vrai sujet d'inégalité dans la taxe d'habitation" concernait "les valeurs locatives qui n'ont pas bougé depuis 44 ans".

Alors que la Conférence nationale des territoires se profile, Gérard Larcher a par ailleurs tenu à avertir le gouvernement, car si ce dernier "veut s'attaquer à l'autonomie fiscale des collectivités locales, il commettra une faute quasi-constitutionnelle", selon lui.

L'info en continu
14H
13H
12H
11H
09H
07H
04H
00H
23H
22H
20H
19H
Revenir
au direct

À Suivre
/