single.php

Fabien Roussel : "C'est important de montrer qu'on est tous unis"

Par Jérémy Jeantet

Le chef de file PCF et Front de gauche aux régionales en Nord-Pas-de-Calais-Picardie se joindra, à Lille, aux cérémonies en hommage des victimes des attentats, pour "montrer qu'il n'y a pas l'épaisseur d'un papier de cigarette qui nous sépare dans cette communauté française qui a été atteinte le 13 novembre dernier".

Thumbnail

Invité de l'émission Territoires d'Infos sur Sud Radio et Public Sénat, Fabien Roussel, chef de file PCF et Front de gauche aux régionales en Nord-Pas-de-Calais-Picardie, a indiqué qu'il participera au "moment important d'unité nationale" qui se déroulera ce vendredi matin, au moment de la cérémonie d'hommage aux victimes des attentats du 13 novembre."C'est important de montrer qu'on est tous uni et qu'il n'y a pas l'épaisseur d'un papier de cigarette qui nous sépare dans cette communauté française qui a été atteinte le 13 novembre dernier", a ajouté Fabien Roussel.Une communauté française au sein de laquelle les symboles de la Nation n'ont pas été aussi présents depuis longtemps. Pour preuve, l'appel de François Hollande à afficher un drapeau français aux fenêtres, alors que la gauche a longtemps été en délicatesse avec ces symboles. "Je n'ai jamais eu de problème avec le drapeau bleu blanc rouge, bien au contraire, j'en suis fier, a assuré Fabien Roussel. A l'issue de nos meetings, nous chantons la Marseillaise. Le drapeau, c'est les valeurs de la République et nous les défendons tout le temps et partout. Nous y sommes très attachés."Regardez l'interview de Fabien Roussel, chef de file PCF et Front de gauche aux régionales en Nord-Pas-de-Calais-Picardie, invité de l'émission Territoires d'Infos sur Public Sénat et Sud Radio.

L'info en continu
19H
18H
17H
16H
15H
13H
12H
Revenir
au direct

À Suivre
/