single.php

Affaire Ferrand : François Baroin met la pression sur Emmanuel Macron

Par Benjamin Jeanjean

Alors que Richard Ferrand continue de bénéficier du soutien d’Emmanuel Macron et du gouvernement, le chef de file des Républicains, François Baroin, a fait part de son incompréhension dans cette affaire.

François Baroin lors du congrès de l'association des maires de France le 31 mai 2016 à Paris (©AFP)

Empêtré dans une affaire de favoritisme familial, le ministre de la Cohésion des territoires Richard Ferrand, soutien de la première heure d’Emmanuel Macron, n’en finit plus de faire parler de lui et de s’attirer les critiques de la classe politique, alors que la presse se délecte des différents feuilletons qui surviennent dans cette affaire. Malgré tout, celui qui se présente également aux élections législatives dans le Finistère continue de bénéficier de soutiens au plus haut sommet de l’État. Une situation que ne comprend pas un certain François Baroin.

Affaire Ferrand : Baroin "ne comprend pas" l’attitude de Macron

En meeting à Caen dans le Calvados mercredi, celui qui est chargé de mener la campagne législative des Républicains a logiquement abordé le cas de Richard Ferrand, mettant une nouvelle fois la pression sur l’exécutif. "Je peux croire à la sincérité de notre président", mais "je ne comprends pas pourquoi il ne prend pas les décisions qui conviennent, dans l'intérêt même de son ministre", a-t-il affirmé, sous-entendant clairement que le chef de l'État devrait faire démissionner son ministre.

"Beaucoup de Français se disent qu'il y a tromperie sur la marchandise", ajoute le maire de Troyes (Aube), alors que le gouvernement prépare actuellement une loi de moralisation de la vie publique. Une loi qui, selon François Baroin, "risque d'être un brouillon" et mériterait "une autre méthode".
(Avec AFP)

L'info en continu
08H
21H
20H
19H
17H
16H
15H
13H
12H
09H
08H
Revenir
au direct

À Suivre
/