single.php

“320 Français” en Syrie selon Rihan-Cypel (PS)

Par La Rédaction

Eduardo Rihan Cypel, député PS de Seine-et-Marne membre de la commission de la Défense nationale et des Forces armées, était l’invité politique de Sud Radio ce lundi.

Thumbnail

Le député, membre de la commission de la Défense nationale à l’Assemblée nationale, a réagi ce lundi à propos de l'assassinat de l'Américain Peter Kassig : "C'est une horreur absolue. Je suis hélas choqué, mais je ne suis pas surpris, nous savons qu'il y a plus de 2 000 Occidentaux qui sont allés rejoindre les rangs de Daech (État islamique), qui se sont impliqués dans cette guerre là-bas, et qui ont rejoint ce groupe terroriste avec des méthodes terroristes. Cela montre que nous avons raison avec le Gouvernement d'avoir pris les dispositions nécessaires pour renforcer les moyens de lutte contre la menace terroriste qui pèse aussi chez nous."

“Une menace tout à fait nouvelle, extrêmement forte”

"Vous avez 320 Français qui sont sur place, 1 000 au total qui sont impliqués avec des filières, recense Eduardo Rihan Cypel. Il faut donc être en mesure de pouvoir empêcher les Français de partir, et aussi de contrôler leur retour. Et en même temps de lutter contre ce groupe terroriste EI, dit Daech. C'est une menace tout à fait nouvelle, extrêmement forte. Elle détient des moyens faramineux, aussi bien financiers que militaires. Ils contrôlent un territoire entre la Syrie et l'Irak, et nous voyons la barbarie qu'ils déploient sur leurs terres."Réécoutez l'intégralité de l'interview d'Eduardo Rihan Cypel en cliquant sur "17/11 l’invité politique de Sud Radio : Eduardo Rihan Cypel, PS : commission de la Défense nationale, dans la rubrique "les derniers podcasts", dans la colonne de droite sur le site de Sud Radio.

L'info en continu
22H
21H
20H
19H
18H
17H
16H
14H
13H
11H
10H
Revenir
au direct

À Suivre
/