single.php

Ukraine : une conférence bilatérale sur la reconstruction du pays

Le  président de la République tient une conférence bilatérale pour la résilience et la reconstruction de l’Ukraine ce mardi 13 décembre.

Ukraine
Des soldats ukrainiens tirent avec un canon Caesar su des positions russes dans la région du Donbass le 15 juin 2022, dans l’est de l’Ukraine.

Une conférence bilatérale sur la reconstruction de l’Ukraine se tient aujourd'hui à Paris. L’autre axe abordé à cette occasion avec une quarantaine de pays : l’aide à apporter pour que le pays passe l’hiver.

Ukraine : de nombreuses villes dans le noir

Comment vivre malgré la guerre et l’hiver ? "C’est la détermination extraordinaire du peuple Ukrainien", estime Sarah Daniel, journaliste, grand-reporter de guerre, spécialiste de l’International au magazine L’Obs. "C’est particulièrement difficile avec les frappes russes qui ont encore atteint le pays hier et avant-hier. Des ville entières sont plongées dans le noir, la plus récente étant Odessa."

"Ils sont aussi portés par leurs conquêtes territoriales. Ils progressent, malgré près de 100.000 morts, ils tiennent. Depuis le début, c’est assez fascinant à voir. C’est à l’inverse des réflexes de la population russe, qui n’est pas du tout derrière son armée et Vladimir Poutine."

 

Des déclarations de Macron mal perçues

L’un des objectifs de cette conférence est de préparer l’éventuel retour des Ukrainiens chez eux. "C’est une guerre qui progresse, analyse Sarah Daniel. Dans des pans entiers du territoire, on peut commencer à déblayer, pour une future reconstruction. Ce n’est pas absurde de penser déjà à cela. Le problème est que la France n’est peut-être pas la mieux placée pour cela. Des entrepreneurs vont se positionner pour la reconstruction. Mais on peut se demander si les ukrainiens vont penser à nous pour l’après-guerre.

La relation Macron-Zelenski est, il faut dire, passée par différentes étapes. "C’est une relation en dents de scie. Zelenski a l’habitude d’être porté sans réserve, que ce soit par les Polonais ou les Anglais. Il n’apprécie pas beaucoup le fait que Macron ait toujours un mot pour se concilier les Russes. C’est cela qui le choque. Macron, à des moments cruciaux, appelle à ne pas les humilier. Ce n’est pas le moment alors que l’on est en peine guerre meurtrière et que la Russie a commis des exactions. On peut comprendre l’intention derrière les déclarations. Mais la diplomatie est aussi une question de timing."

Retrouvez "Sud Radio vous explique" chaque jour à 7h40 dans le Grand Matin Sud Radio avec Patrick Roger.

Cliquez ici pour écouter “Sud Radio vous explique”

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !

L'info en continu
05H
04H
23H
21H
20H
19H
18H
17H
16H
Revenir
au direct

À Suivre
/