single.php

Parlement européen : soupçons de corruption avec le Qatar

Une vague d'arrestations au sein du Parlement européen met en lumière les pratiques de corruption du Qatar.

Onde de choc au Parlement européen : sa vice-présidente et trois autres élus ont été arrêtés et placés en garde à vue pour des soupçons de corruption avec le Qatar.

"Le Qatar recherche des relais d’influence"

Pourquoi céder ainsi aux sirènes du Qatar et que cherche ce pays ? Pour Georges Malbrunot, grand reporter au Figaro et auteur de Nos très chers émirs, "le Qatar recherche des relais d’influence, d’opinion. Il s’est constitué une clientèle de personnalités qui le défendent quand il est mis en cause."

"Ce sont des politiques qui vont voter systématiquement contre des résolutions hostiles au Qatar, rédiger des tribunes inspirées dans de grands journaux pour une plus grande collaboration gazière avec le Qatar… Ils relaient le récit Qatari dans les médias et ailleurs."

 

Acheter de l'influence, une pratique courante

Le noyautage européen est-il fort ? "Oui, il faut dire aussi que le Qatar n’est pas seul à faire cela, souligne Georges Malbrunot, grand reporter au Figaro. Ses voisins le font aussi au Parlement européen, aux États-Unis. Des députés sont sensibles aux espèces sonnantes et trébuchantes. Ce qui est rare, c’est de se faire prendre. Acheter de l’influence est une pratique assez courante et ancienne. C’est une pratique bien rodée."

Coïncidence, ces arrestations tombent la dernière semaine de la coupe du monde au Qatar. "Ce pays est grand comme l’Ile-de-France, avec 280.000 habitants, pas du tout sportif. Obtenir la coupe du monde fin 2010 est une prouesse inimaginable. C’est le fruit d’un lobbying, d’un travail notamment fait auprès de Nicolas Sarkozy, son meilleur allié. Il faut dire que cette coupe est réussie d’un point de vue organisationnel. 80% de l’histoire du Qatar est une success story, et 20% de zone d’ombre. Il y a les liens avec l’islamisme, cette capacité à acheter de l’influence au travers de ses investissements et des offres de coopération moyennant finances avec des élus, des chercheurs…"

Retrouvez "Sud Radio vous explique" chaque jour à 7h40 dans le Grand Matin Sud Radio avec Patrick Roger.

Cliquez ici pour écouter “Sud Radio vous explique”

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !

 

 

L'info en continu
19H
18H
17H
16H
15H
13H
12H
Revenir
au direct

À Suivre
/