Guerre en Ukraine : des convois humanitaires pour les Ukrainiens

En France, le groupe Prévost organise des convois humanitaires à destination de la frontière ukrainienne, en Pologne.

Ukraine prévost
Le groupe Prévost fait une collecte jusqu’au 15 mars pour un premier départ vers l'Ukraine. (Photo : groupe Prevost)

Alors que l'invasion de l'Ukraine par la Russie se poursuit, un groupe de transports français organise des convois humanitaires afin de venir en aide aux Ukrainiens.

Le groupe Prévost organise des convois

"Aujourd’hui, nous sommes tous inquiets, l’Ukraine est aux portes de l’Europe, explique Julien Prévost, directeur du groupe Prévost. C’est quelque chose que l’on n’avait pas connu sur le continent européen depuis un moment. Impossible de savoir comment cela va être demain." Pourquoi son groupe a-t-il décidé d’organiser des convois humanitaires ? "Un peu comme tout le monde, nous regardons les actualités, explique-t-il. Nous avons des moyens humains et matériels pour essayer d’aider. Un ami du côté de La Rochelle avait commencé à faire quelque chose à son échelle."

"Nous nous sommes lancés tous les deux. Le message est passé via mon réseau de fournisseurs et de clients. Les retombées ont été assez impressionnantes en termes de souhaits d’aide." Reste maintenant à y répondre. Mais le groupe Prévost a déjà une expérience en la matière : il a déjà participé à une aide humanitaire en ex-Yougoslavie. "C’était il y a plus de vingt ans, mon père avait organisé cela. On a l’habitude de venir apporter un soutien avec nos moyens sur de telles situations."

 

Ukraine : une collecte sur le site de Mitry-Mory

Pour quand est prévu le premier convoi ? "Nous sommes en train de faire une collecte jusqu’au 15 mars pour un premier départ, détaille Julien Pévost, directeur du groupe Prévost. Les besoins sont avant tout médicaux : paracétamol, ibuprofène, antidiarrhéiques, bandes, compresses, désinfectants, pansements… En alimentaire, nous voulons des produits secs : pâtes, riz, céréales, conserves. Ensuite, il y a de vrais besoins pour les enfants en bas âge : lait en poudre, couches, lingettes, biberons, gâteaux secs et compotes." Comment les faire parvenir ? "Pour l’instant, nous avons prévu une collecte sur notre site de Mitry-Mory près de Roissy, en région parisienne."

"Après, en fonction des besoins, nous allons pouvoir collecter des volumes plus importants, avec la Fondation de France, poursuit-il. Le groupe Bolloré nous accompagne aussi. Le but est de faire un convoi par semaine. Et ensuite, essayer d’aller délivrer la marchandise directement en Ukraine. Nous avons demandé à nos conducteurs lesquels étaient prêts à aller à la frontière ukrainienne en traversant la Pologne. Une trentaine d’entre eux se sont immédiatement proposés pour y aller. Nos chauffeurs vont monter sur la frontière ukrainienne. Le gros problème que l’on a aujourd’hui est comment distribuer. On ne veut pas que des voyous récupèrent nos marchandises pour le marché parallèle. S’il le faut, nous irons nous même surveiller que les dons seront distribués aux bonnes personnes."

Pour transmettre vos dons, contacter : Groupe Prévost, 13 rue des Frères Lumière, 77290 Mitry-Mory - 0160939161 ou par mail via contact@prevost-transports.com

 

Retrouvez "Le coup de fil du Matin" chaque jour à 7h15 dans le Grand Matin Sud Radio avec Benjamin Glaise et Laurence Garcia.

Cliquez ici pour écouter “le coup de fil du matin”