Guerre en Ukraine : ce que pense vraiment Vladimir Poutine

La traduction d'un article russe sur le site de Fondapol dévoile quelles sont les intentions expansionnistes de Vladimir Poutine.

Krementchouk
Les forces russes auraient procédé à des frappes sur un centre commercial de la ville de Krementchouk. (ODD Andersen - AFP))

Un texte de l’agence russe Ria Novosti, publié accidentellement en ligne le 26 février dernier, puis retiré, en dit long sur les intentions de Vladimir Poutine.

Un article publié en ligne par erreur

Fondapol, la Fondation pour l’innovation politique, a publié sur son site la traduction de cet éditorial signé de Pyotr Akapov et intitulé "L’avènement de la Russie et du nouveau monde". Comment Fondapol a-t-elle obtenu cet article ? "Il faut savoir que Ria Novosti est une agence de presse russe, explique Victor Delage, responsable des études et de la communication de Fondapol. Elle appartient à l’État et est vraiment connue pour son soutien systématique au Kremlin. Cet article a été publié le 26 février 2022 de manière absolument accidentelle. Il était initialement prévu qu’il soit publié après l’occupation de l’Ukraine par la Russie", poursuit-il.

Cependant, cet article en ligne a été très rapidement effacé. "Mais Internet Archive, un site d’archive américain, a réussi à le sauvegarder avant sa disparition. C’est un texte que nous avons traduit du russe au français." Dans cette période agitée, il est indispensable de le lire pour comprendre ce que pense Vladimir Poutine.

Poutine veut aller jusqu'à l'ex-mur de Berlin

La traduction de ce document en dit beaucoup sur les intentions de Poutine... Dès le départ, le but a été d’envahir l’ensemble de l’Ukraine. "Il y a l’envahissement par la Russie de l’Ukraine, pour récupérer un territoire considéré comme perdu depuis 1991. À cela s'ajoute "la redéfinition des relations entre la Russie et l’Occident." L'auteur de ce texte nous dit que la Russie souhaite redéfinir totalement son espace mondial. Le Kremlin souhaite ensuite poursuivre sa position expansionniste, récupérer les territoires perdus depuis l’effondrement du bloc soviétique. Revenir aux anciennes frontières qui allaient anciennement jusqu’au mur de Berlin." Nous assistons en fait à "la construction véritable d’un nouvel ordre mondial dans la perspective de la russification totale de l’Ukraine et de la Biélorussie."

 

"L'Europe dans son ensemble est menacée"

Cette invasion est présentée comme le point de départ d’un nouveau monde. "Pyotr Akopov, nous parle de nouvel ordre mondial. Il nous dit que l’unification de l’Europe n’a été rendue possible que par celle de l’Allemagne, décrypte Victor Delage. On peut y voir une façon de prétendre que la partie est de l’Allemagne aurait pu, dû, être conservée par les Soviétiques."

"Avec cette guerre en Ukraine, nous assistons à un retour de la Russie dans son espace historique, conclut-il. Cet article est véritablement une synthèse des mécanismes de la pensée de Poutine. On voit que le ton est belliqueux, dans cette idée de revanche par rapport aux Occidentaux." Pour Pyotr Akopov, "la domination occidentale serait définitivement révolue. À la lecture de ce texte, "il est légitime de penser que l’Europe dans son ensemble est menacée par le président russe."

Retrouvez "Sud Radio vous explique" chaque jour à 7h40 dans le Grand Matin Sud Radio avec Benjamin Glaise et Laurence Garcia.

Cliquez ici pour écouter “Sud Radio vous explique”