Climat, défense, zone euro… Merkel et Macron renforcent l’axe franco-allemand

Angela Merkel et Emmanuel Macron (©JOHN MACDOUGALL - AFP)

Un conseil des ministres franco-allemand tenu ce jeudi à Paris a permis à la France et l’Allemagne d’annoncer le lancement de plusieurs projets communs.

Alors que l’Europe était en proie à la montée des nationalismes dans plusieurs États, l’élection d’Emmanuel Macron a semble-t-il redonné un léger élan à la construction européenne, du moins du point de vue de l’Allemagne. Lors d’un conseil des ministres franco-allemand qui s’est tenu ce jeudi à Paris, la France et l’Allemagne ont ainsi réitéré leur volonté de renforcer leur entente. "Nous sommes prêts à donner un nouvel élan à la collaboration franco-allemande", a déclaré Angela Merkel lors d’une conférence de presse.

Paris et Berlin vont développer un nouvel avion de combat

Dans le domaine de la défense, les deux pays se sont notamment accordés pour "développer un système de combat aérien européen" sous leur direction, pour remplacer à long terme leurs "flottes actuelles d’avions de combat", a annoncé l’Élysée. "C’est une révolution profonde, mais nous n’avons pas peur des révolutions quand elles sont menées de manière pacifique, construite et dans la durée", a expliqué le président français.

Fonds commun pour la recherche climatique et énergétique

Paris et Berlin ont également annoncé la mise en place d’un programme de recherches conjoint dans les domaines du climat, de l’énergie et du système terrestre, un fonds qui sera soutenu à hauteur de 15 millions d’euros par l’Allemagne et à hauteur de 30 millions d’euros par la France.

Merkel ouvre la porte à un budget de la zone euro

Enfin, Angela Merkel a aussi indiqué qu’elle n’avait "rien contre un budget de la zone euro" et qu’il était possible de "parler" d’un "ministre européen des finances", deux propositions chères à Emmanuel Macron. La chancelière a toutefois assuré que "pour de telles évolutions de fond", le gouvernement allemand serait obligé de consulter son Parlement.

Sur le même sujet
Vos réponses pour cet article

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio