single.php

Virginie Ledoyen : "Les personnages féminins sont moins caricaturaux aujourd'hui"

Par Jean-Baptiste Giraud

La comédienne Virginie Ledoyen était l'invitée de Valérie Expert et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le 18 juin 2024 dans "Le 10h - midi".

Virginie Ledoyen
Virginie Ledoyen, invitée de Valérie Expert et Gilles Ganzmann dans "Sud Radio Média" sur Sud Radio.

Dès le 19 juin 2024 à 21h10, France 2 diffuse la mini-série "Contre toi". Elle est également disponible en intégralité sur France.tv. Virginie Ledoyen y joue le rôle d'Esther Cavalieri.

Virginie Ledoyen : "Aujourd'hui on écrit plus facilement qu'il y a quelques années pour une femme entre 40 et 50 ans"

"Esther est complexe, elle n’est pas d’une couleur, c’est quelqu’un qui a des failles. C’est vraiment intéressant. C'est une femme qui est prof, qui a deux enfants, qui est mariée, qui a une jolie vie. Enfin, une femme ordinaire, sans histoires. Et puis un jour, elle va nager. Elle a le sentiment qu'on la tire vers le bas, qu'on la noie. Et elle arrive à se dégager de cette personne qui essaie de la noyer. C’est donc une tentative de meurtre, mais personne ne la croit. Même les personnes qui sont très, très proches d’elle. On ne sait pas si elle ment. Et très vite, on va se rendre compte qu’elle a eu un passé compliqué, qu’elle est à la fois très dure et très vulnérable, qu’elle a des failles. Elle va se retrouver avec un garde du corps, parce que les tentatives se répètent. Il y a une enquête, on va comprendre ce qui se passe autour de cette femme, ça va faire rejaillir des secrets et des secrets de famille. Et tout s’imbrique à l’intérieur de ça", a raconté Virginie Ledoyen.

"Ce qui est intéressant, c'est qu’il y a plusieurs personnages de femmes. Et ce ne sont pas des personnages qui se sont fait valoir les unes des autres, et elles ne sont pas nécessairement en rivalité. Leur personnage est creusé, elles sont moins caricaturales, je dirais, que parfois on peut le voir à la télévision. Il y a une évolution dans les fictions aujourd’hui : les femmes sont moins caricaturales. Ne serait-ce que par l'âge. Aujourd'hui on écrit plus facilement qu'il y a quelques années pour une femme entre 40 et 50 ans ou même entre 50 et 60 ans. Et puis surtout, les femmes écrivent aujourd'hui. Et la télévision se donne les moyens aussi. Ce n'est pas simplement que les femmes écrivent - longtemps, la télévision s'opposait au cinéma. Or, aujourd'hui, les passerelles sont font aussi parce qu'on donne les moyens de ces passerelles et de la qualité, qu'on cherche des metteurs en scène et qu'on cherche des scénaristes et des productions, et qu'aujourd'hui on filme. C’est un téléfilm", a poursuivi Virginie Ledoyen.

"Ce que j'aime aussi en étant actrice, c'est de me balader d'univers en univers et de changer"

En quoi le scénario a-t-il plu à Viriginie Ledoyen ? "C’est le côté secret de famille. D'abord, j'ai été cueillie à la lecture. J'ai été complètement baladée, je ne m'attendais absolument pas."

"C'est vrai que soudain, il y a de la contradiction chez cette femme. L'idée n'est pas d'en faire une femme ‘oh la pauvre’. C'est pas une victime…"

On ne voit plus tellement Virginie Ledoyen au cinéma… "J'ai fait un film il n'y a pas très longtemps, qui est sorti il n’y a pas très longtemps, mais qui n'a pas rencontré un franc succès, qui était un très joli film, qui s'appelait 'Le mangeur d’hommes', a répondu Virginie Ledoyen. Aimerait-elle avoir un rôle récurrent ? "On m'a proposé. C'est vrai que j'avais décliné, même si j'étais très honorée qu'on me le propose. Ce que j'aime aussi en étant actrice, c'est de me balader d'univers en univers et de changer, de passer d'un film à une série, d'une comédie à un drame. L'idée de refaire un rôle pendant plusieurs années… parce que c'est des saisons et des saisons… je n'en avais pas beaucoup la curiosité. Mais ce n'était pas une forme de mépris, mais c'est un truc vraiment personnel d'excitation de travail."

Retrouvez “L'invité média” de Gilles Ganzmann chaque jour à partir de 10h00 dans “Sud Radio Média” avec Valérie Expert.

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.

L'info en continu
20H
19H
17H
16H
15H
13H
12H
09H
08H
21H
20H
Revenir
au direct

À Suivre
/