single.php

Pierre Monégier : "On ne peut pas dire que la parole d'Elon Musk est rare"

Par Jean Baptiste Giraud

Pierre Monégier, grand reporter TV à "Envoyé Spécial", était l'invité de Valérie Expert et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le 25 mai 2023 dans "Le 10h - midi".

Pierre Monégier
Pierre Monégier, invité de Valérie Expert et Gilles Ganzmann dans "Le 10h - midi" sur Sud Radio.

Le 25 mai 2023 à 21h10, France 2 diffuse "Envoyé Spécial : Dans la tête d’Elon Musk", un film réalisé par Pierre Monégier.

 

Pierre Monégier : "Pour entendre Elon Musk, il suffit d’aller sur Twitter"

Comme le raconte Pierre Monégier, pour tenter d’obtenir une interview avec Elon Musk, il a d’abord envoyé une demande au service de presse de Twitter et a reçu comme réponse un emoji de caca. "C’est la réponse qu’on a aujourd’hui si on écrit au service presse de Twitter. J’ai discuté en privé avec le bras droit, l’homme de l’ombre d’Elon Musk, qui m’a dit : 'il ne donne plus d’interviews, il déteste les médias. Quand il donne une interview, c’est lui qui le décide. Et sinon il parle à ses fans'. De toute façon, pour entendre Elon Musk aujourd’hui, il faut aller sur Twitter. Et toutes les cinq secondes, vous pouvez entendre Elon Musk. On ne peut donc pas dire que sa parole est rare."

 


Le syndrome d’Asperger complique-t-il beaucoup la vie à Elon Musk ? "Asperger, c’est un syndrome qui complique les relations sociales. Ça pourrait expliquer les relations sociales un peu étonnantes d’Elon Musk, sa façon de gérer ses entreprises. Parfois il s’en sert comme d’une excuse. C’est un bourreau de travail, et il veut que les gens travaillent comme lui. Il est brutal, il est brusque dans son management", a répondu Pierre Monégier.

"Elon Musk a toujours besoin de tirer la couverture vers lui"

Comme l’explique Pierre Monégier, Elon Musk a une crainte : la fin du monde. "Elon Musk est obsédé par la fin du monde, par la fin de la civilisation. Il pense que la woke culture, ou le politiquement correct, menace notre civilisation. Il a aussi peur du changement climatique et craint qu’une météorite explose. Et donc, pour lui, il faut aller vivre sur d’autres planètes, il s’y prépare lui-même et il prépare cela pour les générations futures."

Quel genre d’homme d’affaires est Elon Musk ? "C’est un extraordinaire businessman. Il est mégalo, il a toujours besoin de tirer la couverture vers lui. Et puis il va totalement au bout. Il est à chaque fois sur un chemin de crête, tout peut exploser. À Twitter, il vire 80% des employés et puis il fait une annonce 'ça marche pas', on se moque un peu de lui. Quand il lance une fusée, une fois sur deux elle explose. Mais ça fait partie de son processus, il va au bout de sa folie. C’est un milliardaire absolument comme aucun autre", a raconté Pierre Monégier.

 


Comment Elon Musk a-t-il pris ce film ? "Il n’était pas très content quand on a interviewé son père. Je l’ai su par le bras droit qui travaille pour lui, qui s’occupe de ses finances, de la garde de ses enfants. Quand il est venu à Paris, j’ai envoyé des centaines de tweets pour obtenir une interview, en vain. Mais honnêtement, on est contents de faire ce reportage sans lui. Il est omniprésent, il est déjà là partout, il sature l’espace", a répondu Pierre Monégier.

 

 

À lire aussi :

Retrouvez “L'invité média” de Gilles Ganzmann chaque jour à partir de 10h00 dans le 10h - midi Sud Radio avec Valérie Expert.

L'info en continu
03H
23H
22H
20H
19H
18H
17H
16H
15H
14H
Revenir
au direct

À Suivre
/