Jérôme Bonaldi : " l'émission 'Mon invention vaut de l’or' donne des raisons d'espérer"

Jérôme Bonaldi, qui présente "Mon invention vaut de l’or", tous les jours sur M6 à 18h40, était l’invité de Valérie Expert, Rémy Pernelet et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le 20 mai dans "Le 10h - midi". 

Thumbnail

Jérôme Bonaldi : "cette émission donne des raisons d'espérer"

Jérôme Bonaldi présente "Mon invention vaut de l’or", tous les jours sur M6 à 18h40 à partir du lundi 20 mai. M6 s'est associée au Concours Lépine, qui passionne les Français chaque année à la Foire de Paris, pour aller à la rencontre d'inventeurs. "Avec une émission sur les inventeurs, on est sûr d'avoir du plaisir ! Ils donnent des raisons d'espérer, ils veulent changer le monde ! L'idée, c'est de trouver des inventions qui vont changer notre quotidien et qui seront mises en production par une grande enseigne : Cdiscount. Le vrai cadeau pour un inventeur, c'est d'être référencé. Est-ce que les gens vont l'acheter ? Ce sont les consommateurs les vrais juges". 

On se souvient des tests de Jérôme Bonaldi dans l'émission "Nulle part ailleurs" et des démonstrations qui ne marchaient pas en direct. "C'était un hasard complet ! À part une exception, je n'ai jamais fait exprès que ça tombe en panne ! Dans l'émission "Mon invention vaut de l’or", ça marche. On n'a pas pris le téléspectateur pour un imbécile. Cette émission donne des raisons d'espérer"

"On est des gens normaux, on parle en tant que consommateurs dans l'émission"

Chaque semaine, un expert vient tester avec Jérôme Bonaldi les inventions. "Les émissions sont thématiques : sport, santé, bien-être. La première sera autour de la cuisine. Norbert Tarayre, qui fait la cuisine sur M6, a été très utile et efficace. On est des gens normaux, on parle en tant que consommateurs. On a toujours été bienveillant : on disait 'c'est bien mais c'est pas prêt' ou 'c'est génial mais c'est un marché de niche'. Un des critères pour retenir une invention était le prix.

Personne n'est perdant dans l'émission, y compris ceux qui ont perdu. Ça leur fait de la publicité, ils vont pouvoir lever des fonds. Tous les inventeurs ont plein de points communs : ce sont un peu des fous, un peu des poètes, un peu des emmerdeurs quelques fois mais tous ont également la passion et l'opiniâtreté. Ils savent qu'inventer c'est facile, mais aussi que produire, faire le marketing et se faire référencer, c'est un travail de titan". 

 

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.

Retrouvez l'invité média de Valérie Expert, Rémy Pernelet et Gilles Ganzmann du lundi au vendredi à partir de 10h30 sur Sud Radio dans "Le 10h - midi".

Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez ici !