single.php

Eve Angeli : "L'essentiel, c'est ne pas se perdre en chemin"

Par Jean Baptiste Giraud

La chanteuse Eve Angeli était l'invitée de Valérie Expert et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le 13 avril 2023 dans "Le 10h - midi".

Eve Angeli
Eve Angeli, invitée de Valérie Expert et Gilles Ganzmann dans "Le 10h - midi" sur Sud Radio.

On a peu vu Eve Angeli dans les médias ces dernières années. Pourquoi ? "Je me suis surexposée dans les médias, et maintenant je choisis de me reconcentrer. Depuis le confinement je me concentre sur l’essentiel", a répondu la chanteuse.

 

Eve Angeli : "Les gens qui me suivent dès le début savent faire la part des choses"

Eve Angeli a eu la mauvaise expérience de passer dans une télé-réalité. "Avant même la presse, la production de l’émission a vraiment orienté toutes les bêtises que je pouvais dire plutôt que d’orienter des choses intelligentes que je disais. Je pense qu’il y a des cases à respecter, des codes. Ils m’ont fait dire des phrases naïves, et se sont dit : 'on va garder ça'", a raconté Eve Angeli.

 


Eve Angeli a-t-elle des regrets ? "Je ne suis pas du genre à avoir des regrets. Je pense que ça parasite la vie, que ça alourdit notre position émotionnelle, ce n’est pas vraiment positif pour avancer. Par contre, je sais que si on me repropose à l’avenir ce genre de programme, ce sera 'niet'."

"Au départ j’étais une jeune chanteuse de 20 ans, brune, vraiment connue pour ses qualités vocales. Récemment on m’a redécouverte décolorée, c’est un choix personnel. Mais je ne pensais pas qu’en fonction de la couleur des cheveux, l’image pouvait autant changer dans l’œil des médias et dans l’œil du public. Après, les gens qui me suivent dès le début savent faire la part des choses et continuent à m’aimer, ce qui me permet encore de faire des concerts assez nombreux chaque été", a poursuivi Eve Angeli.

"J’ai la chance d’avoir un gros noyau de fans qui me soutiennent"

Eve Angeli a mentionné retourner à l’essentiel. Qu’est-ce pour elle, l’essentiel ? "Professionnellement parlant, c’est la musique. Ça n’a jamais quitté ma vie. Puis, l’essentiel, c’est aussi ne pas se perdre en chemin. Et pour ça il a fallu que je m’éloigne des médias. On peut avoir tendance à croire ce que l’on dit de nous, et c’est dangereux. Quand soi-même on doute de qui on est, quand on doute de ses capacités intellectuelles parce que Paul ou Jacques à la télévision l’ont dit… Il faut prendre du recul, et qui m’aime me suive."

 


Comment Eve Angeli a-t-elle financé la création de son dernier album, Couleurs du cœur ? "Je suis passée par la plateforme participative Ulule. J’ai la chance d’avoir un gros noyau de fans qui me soutiennent à chaque fois que j’ai des projets médicaux.  Couleurs du cœur, c’est un album que j’ai entièrement écrit et composé cette chanson : j’ai fait et la mélodie et le texte. Cela fait que cet album est très personnel, très intimiste. Grâce au public j’ai cette liberté. Quand je parlais du retour à l’essentiel, je parlais aussi de retrouver ma liberté d’action, de réflexion", a raconté Eve Angeli.

 

 

À lire aussi :

Retrouvez “L'invité média” de Gilles Ganzmann chaque jour à partir de 10h00 dans le 10h - midi Sud Radio avec Valérie Expert.

L'info en continu
23H
22H
20H
19H
18H
17H
16H
Revenir
au direct

À Suivre
/