Chantal Ladesou : "La pièce 'Adieu, Je reste' n'avait jamais été captée"

La comédienne Chantal Ladesou était l'invitée de Valérie Expert et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le 9 juin 2022 dans "Le 10h - midi".

Chantal Ladesou
Chantal Ladesou, invitée de Valérie Expert et Gilles Ganzmann dans "Le 10h - midi" sur Sud Radio.

Le 11 juin à 21h15, C8 diffuse la captation de la pièce de théâtre "Adieu, Je reste". Gigi (Isabelle Mergault) est engagée par son amant pour tuer sa femme Barbara (Chantal Ladesou). Mais lorsque Gigi arrive chez Barbara, elle se prend d’amitié pour cette femme en détresse qu’elle n’ose plus assassiner. Ensemble, les deux femmes découvriront bien des choses sur l’homme dont elles croyaient toutes les deux être aimées.

 

Chantal Ladesou : "C’est une femme qui vient tuer quelqu’un qui se suicide. Déjà, le pitch, c’est quand même compliqué"

"C’est un thriller humoristique. C’est une femme qui vient tuer quelqu’un qui se suicide. Déjà, le pitch, c’est quand même compliqué. Dans mon rôle, je gagne beaucoup d’argent avec mes livres et je suis très ennuyée, je fais de l’ombre à mon mari, qui est un peintre raté. Et donc je décide de me suicider pour faire un peu de lumière.

 


On a déjà joué cette pièce au Théâtre des Variétés, on a fait une très belle saison de septembre à juin. Mais elle n’avait jamais été captée ni tournée en province parce qu’on avait chacune des choses à faire. On l’a donc captée cette fois-ci", a raconté Chantal Ladesou.

"Je ne me voyais pas faire autre chose que comédienne"

Chantal Ladesou, a-elle toujours voulu être comédienne ? "Je voulais tellement faire ça depuis toute petite, je ne me voyais pas faire autre chose. Et je m’amuse encore beaucoup. Le jour où je ne m’amuserai plus, j’irai cultiver mes radis dans mon jardin à la campagne. Quand j’étais petite, on habitait à Tourcoing. Ma mère s’y ennuyait beaucoup, et dès qu’il y avait une occasion, on allait à Paris. Elle m’emmenait voir plein de pièces de boulevard, au théâtre à Paris. Et j’ai dû être contaminée à ce moment-là.

 


J’ai voulu faire mon one-woman show, 'J’ai l’impression que je vous plais'. Et ça, ça a commencé à intéresser les médias et le public. Je raconte des histoires authentiques, des histoires de vie, les gens se retrouvent dans ces histoires de vie. Ce one-woman show m’a donné un coup de projecteur."

"Isabelle Mergault est un excellent metteur en scène"

Quelles relations entretient Chantal Ladesou avec Isabelle Mergault ? "J’ai co-signé la mise en scène. Elle a une vision très exacte. Elle m’apprécie beaucoup, et elle sait exactement ce que je peux faire. Elle me recadre, et je suis d’accord avec ce qu’elle me dit. Au début, j’étais rebelle, je voulais faire mon truc. Mais maintenant, je suis complètement d’accord avec ce qu’elle me dit, et c’est un excellent metteur en scène."

 


Et sa vie de famille ? "J’ai cinq petits-enfants de 6 à 22 mois. J’adore les voir ensemble. Je suis toujours à quatre pattes et je joue avec eux, je fais de la balançoire, quelquefois je reste coincée dedans. C’est ça qui les amuse, je fais le clown", a raconté Chantal Ladesou.

 

À lire aussi:

Retrouvez “L'invité média” de Gilles Ganzmann chaque jour à partir de 10h00 dans le 10h - midi Sud Radio avec Valérie Expert