Béatrice de la Boulaye : "On prépare la saison 5 de 'Tropiques criminels ', ça ne s’arrête plus"

La comédienne Béatrice de la Boulaye était l'invitée de Valérie Expert et Gilles Ganzmann dans "Sud Radio Média" sur Sud Radio le 30 septembre 2022 dans "Le 10h - midi".

Béatrice de la Boulaye
Béatrice de la Boulaye, invitée de Valérie Expert et Gilles Ganzmann dans "Sud Radio Média" sur Sud Radio.

Tous les vendredis à 22h05, France 2 diffusera la série "Tropiques criminels", avec Béatrice de la Boulaye et Sonia Rolland. Le premier épisode de la 3e saison sera diffusé le 30 septembre 2022.

 

Béatrice de la Boulaye : "Je ne savais pas que j’allais rester 4 mois en Martinique"

La deuxième saison de "Tropiques criminels", toujours portée par le duo antagoniste Sonia Rolland/Béatrice de La Boulaye, a rassemblé 4,7 M de téléspectateurs soit 18,8% du public en moyenne sur les huit épisodes proposés. "Quand on s’engage dans une nouvelle série, on ne sait pas du tout combien de temps ça va durer. Et je crois que c’est justement la force de ce duo parce qu’on se soutient beaucoup l’une l’autre, on se marre beaucoup. Pour la petite histoire, j’ai remplacé quelqu’un qui s’est désengagé un mois avant pour des raisons personnelles. Ils ont tout recasté, et je suis partie trois semaines avant le tournage. Je ne savais pas que j’allais rester 4 mois en Martinique", a raconté Béatrice de la Boulaye.

Béatrice de la Boulaye confie avoir d’excellentes relations personnelles avec Sonia Rolland. "J’ai rencontré Sonia Rolland dans une soirée à Cannes il y a dix ans, et on s’est bien amusées. Et quand on s’est revues sur le tournage, cette complicité était toujours là."

 

"Ce n’est pas une satisfaction pour moi de tenir une arme"

Combien de saisons sont prévues pour cette série ? "La 3e saison va donc passer à l’écran. Nous, on vient de tourner la 4e saison. Et on se prépare pour la 5e, ça ne s’arrête plus", a répondu Béatrice de la Boulaye.

Il y a beaucoup d’armes dans cette série. Béatrice de la Boulaye n’a-t-elle pas peur de manier les armes ? "Je ne suis pas spécialiste, mais quand on peut ne pas mettre de balle à blanc et le faire en effets spéciaux, moi, je préfère. Ce n’est pas une satisfaction pour moi de tenir une arme, ce n’est pas une satisfaction de tirer non plus. Mais on s’y habitue. Ce n’est pas très rassurant de dire qu’on s’habitue aux armes."

Et s’est-elle plus en Martinique ? "C’est évidemment une île absolument sublime. Ne serait-ce que la route pour aller au travail, c’est très agréable. Après, c’est des grosses journées : on se lève à 5h30 et on finit à 18 heures. Mais en tout cas, c’est un tournage très chaleureux et très familial."

 

 

À lire aussi :

Retrouvez “L'invité média” de Gilles Ganzmann chaque jour à partir de 10h00 dans le 10h - midi Sud Radio avec Valérie Expert.