Aurélien Wiik : "Isabelle Nanty l'une des meilleures profs pour les acteurs en France"

Le comédien Aurélien Wiik était l'invité de Christine Bouillot et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le 28 octobre 2021 dans "Le 10h - midi".

Aurélien Wiik
Aurélien Wiik, invité de Christine Bouillot dans "Le 10h - midi" sur Sud Radio.

Le 28 octobre 2021 à 21h05, TF1 diffuse le premier épisode de la série "Munch", où Aurélien Wiik interprète le rôle de Gaspard.

 

Aurélien Wiik : "sur le tournage de Munch, on est sérieux, et en même temps on est en train de rigoler"

Aurélien Wiik a tout d’abord raconté comment il a obtenu ce rôle. "J’avais déjà tourné avec la même boîte de production, on avait fait 'La Vengeance aux yeux clairs'. Ils avaient aimé ce que j’avais fait dans la première série. Avec le directeur du casting on s’était dits que le rôle de Gaspard me rassemblait le plus. Du coup on a tout fait pour. On avait fait des essais pour le rôle d’Aurélien aussi, mais j’avais essayé d’être moins bon là-dessus."

 


"C’est génial de tourner avec Isabelle Nanty. C’est une grande chance. Je n’ai pas hésité deux secondes quand on m’a proposé la série. Elle est comme on l’imagine. Elle est vraiment adorable. Elle a été l’une des meilleures profs pour les acteurs en France, elle a été metteur en scène de beaucoup d’acteurs et d’humoristes. C’est quelqu’un qui est dans le partage tout le temps. On est très sérieux, on est en train de réfléchir, et en même temps on est en train de rigoler. On arrive au maquillage le matin, on se dit des conneries, et puis on évoque ces mêmes conneries au moment du tournage. C’est ça, l’énergie de Munch. On arrive à trouver quelque chose de drôle, alors que c’est des avocats au pénal et une histoire qui n’est pas très drôle", a raconté Aurélien Wiik.

 

"J’ai toujours montré que je pouvais faire le grand écart"

Aurélien Wiik, revendique-t-il d’être un touche-à-tout ? "Un jour on m’a dit : tu fais des drames, tu fais des comédies, tu es au théâtre… Même quand je faisais du cinéma, je continuais à faire de la télé. J’ai fait 'Les Amazones', j’ai fait les pièces de Florian Zeller… J’ai toujours montré que je pouvais faire le grand écart. Ça commence à payer maintenant. J’ai toujours eu confiance en mon chemin et j’ai toujours eu envie de m’amuser. Il m’est d’ailleurs arrivé de choisir des films pour des aventures. C’est comme ça que je me suis retrouvé avec des indiens au fin fond de l’Amazonie, que j’ai fait un film avec des fantômes dans le désert algérien…"

Quid de ce sondage Harris Interactive, qui a fait beaucoup parler de lui le 27 octobre 2021, selon lequel 51% seulement des habitués des cinémas et 40% des habitués des musées y sont retournés depuis l’instauration du pass sanitaire ? "Le théâtre avait déjà chuté avant. Il y avait eu les Gilets Jaunes, qui avaient fait pas mal chuter la fréquentation des théâtres, quand même. Beaucoup de producteurs et metteurs en scène en ont souffert", a commenté Aurélien Wiik.


Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.

Retrouvez l'invité média de Christine Bouillot et Gilles Ganzmann du lundi au vendredi à partir de 10h00 sur Sud Radio dans "Le 10h - midi".

Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez ici !