single.php

"Gabriel Attal est un homme politique qui fait ce qu'il dit" affirme Arnaud Robinet

Par Aurélie Giraud

Arnaud Robinet, maire Horizons de Reims et président de la Fédération hospitalière de France (FHF), était “L’invité politique” sur Sud Radio.

Arnaud Robinet Gabriel Attal
Arnaud Robinet, interviewé par Jean-Jacques Bourdin sur Sud Radio, le 10 janvier 2024, dans “L’invité politique”.

Au lendemain de la nomination de Gabriel Attal comme Premier ministre, Arnaud Robinet a répondu aux questions de Jean-Jacques Bourdin.

Gabriel Attal Premier ministre : "Soyons fiers d’avoir une jeunesse qui prend les commandes"

La jeunesse de Gabriel Attal est-elle un atout ? Arnaud Robinet "salue la nomination de Gabriel Attal", un homme selon lui "qui aime la politique, les Français, et qui fait ce qu'il dit". "Son passage même éphémère à l'Éducation nationale a montré sa volonté d'agir, de transformer les choses". "Je préfère parler d'une jeunesse française plutôt qu'être dans la situation des États-Unis, avec un combat d'octogénaires, une géronto-démocratie. Soyons fiers d'avoir une jeunesse qui prend les commandes !" "Il est populaire, notamment à droite" ajoute-t-il.

Dans ce régime très présidentiel, quelle marge de manoeuvre peut avoir Gabriel Attal ? "On fait le procès à Emmanuel Macron d'être omniprésent. Mais cette critique a été faite à la quasi totalité des présidents de la République, notamment de la 5e" souligne Arnaud Robinet. "Notre régime est comme ça, hyper-présidentiel, un peu monarchique. Le vrai sujet du parlement, ce n'est pas de le mépriser, c'est cette majorité relative". "J'espère, et je n'en doute pas, que Gabriel Attal va s'affirmer en tant que Premier ministre, qu'il va gouverner".

Arnaud Robinet : "J'ai des ambitions et je les assume"

L'objectif annoncé est de resserrer le gouvernement, dont la composition devrait être connue avant vendredi 12 janvier. Arnaud Robinet assure ne "pas avoir d'informations précises, mais le nouveau gouvernement devrait être annoncé d'ici la fin de semaine" confirme-t-il. Aimerait-il être ministre de la Santé ? "J'ai le bonheur d'être le maire de Reims, j'ai exercé tous les mandats locaux" rappelle Arnaud Robinet. "Je n'ai jamais caché mon désir de m'investir pour mon pays. J'ai des ambitions, il faut les assumer. Je m'investis depuis 20 ans comme élu local, servir son pays, c'est aussi une belle chose !"

Édouard Philippe n'a pour l'instant pas réagi à la nomination de Gabriel Attal comme Premier ministre. "Il a eu une déclaration dans la presse quotidienne régionale disant qu'il respectait le choix du président" précise Arnaud Robinet. "Il n'a pas été consulté". "Horizons fait partie de la majorité, on soutiendra le gouvernement de Gabriel Attal". Si "Édouard Philipe n'a pas caché sa volonté d'être candidat en 2027", "les questions sur 2027 n'est pas le sujet qui intéresse les Français aujourd'hui" estime-t-il.

"Je suis favorable à ce qu'on puisse demander l'aide active à mourir"

La promesse de proposer un texte de loi dès janvier sur l'AME a été faite aux LR. "Je ne sais pas si le calendrier sera tenu" confie Arnaud Robinet. "La FHF  demande à être auditionnée sur le sujet. On peut faire évoluer l'AME, mais il faut être pragmatique. Attention au triple enjeu déontologique, financier et de santé publique"."Il faut sortir de ce fantasme autour de l'AME, qui représente à peine 0,5% du budget santé". "On peut faire évoluer, mais pas supprimer l'AME. Ce serait une faute sanitaire considérable".

Concernant les soins palliatifs, Arnaud Robinet regrette qu'ils ne soient "pas accessibles sur tout le territoire français". "La première étape serait de permettre l'accès à tous les Français aux soins palliatifs". Sur l'aide active à mourir, Arnaud Robinet souhaite ne pas avoir de "langue de bois" sur ce "sujet très personnel". Il considère "qu'on peut, dans une situation de réelle souffrance, choisir soi-même de partir ou pas. Je suis favorable à ce que l'on puisse demander ce dispositif".

 

Retrouvez "L’invité politique" chaque jour à 8h30 dans le Grand Matin Sud Radio avec Jean-Jacques Bourdin

Cliquez ici pour écouter "L’invité politique"

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !

Ecoutez l'opinion du Maire de Reims, Arnaud Robinet sur le Premier ministre

L'info en continu
19H
18H
17H
14H
13H
12H
11H
09H
08H
Revenir
au direct

À Suivre
/