single.php

"Emmanuel Macron est responsable du chaos !" affirme Laure Lavalette (RN)

Par Aurélie Giraud

Laure Lavalette, députée RN du Var et porte-parole du Groupe RN à l'Assemblée nationale, était “L’invitée politique” sur Sud Radio.

Laure Lavalette retraites Macron
Laure Lavalette, interviewée par Patrick Roger sur Sud Radio, le 22 mars, dans “L’invité politique”.

Interview d'Emmanuel Macron, crise sociale, scènes de violence après la réforme des retraites, quelle leçon pour le RN ? Laure Lavalette a répondu aux questions de Patrick Roger.

Laure Lavalette : "Emmanuel Macron est responsable du chaos !"

Deux jours après le rejet de la motion de censure, les tensions ne retombent pas dans le pays. Une nouvelle journée de mobilisation est prévue le 23 mars. Laure Lavalette assure "comprendre les manifestations. Que les gens qui n'arrivent pas depuis 2 ans à remplir leur frigidaire ni faire le plein d'essence, aillent dans la rue demander leurs droits et se battent pour". Concernant le chaos que l'on voit tous les soirs, "c'est Emmanuel Macron qui est responsable !" affirme la députée. "Il a jeté de l'huile sur feu et l'extrême gauche, les black blocs, pourrissent la situation". "L'artisan de ces scènes de violence c'est Emmanuel Macron et la brutalité du gouvernement envers le peuple français".

Pour elle, "la seule façon d'arrêter les choses c'est de retirer le projet de réforme et au moins de le faire passer devant le peuple français avec un référendum". Emmanuel Macron va prendre la parole à la mi journée. Laure Lavalette "déplore l'horaire". "À qui va-t-il parler ? À son électorat ? Aux gens qui ne travaillent plus ?" Pour la députée, "il va essayer de rassurer après avoir mis de l'huile sur le feu et mis la France à feu et à sang. S'il avait voulu parler à l'intégralité de la nation, il aurait évidemment parlé au 20h. Il y a déjà anguille sur l'horaire !"

 

"Quand vous mentez autant aux Français, vous devez démissionner"

Emmanuel Macron a affirmé que la foule n'avait pas de légitimité face au peuple élu. "Je ne connais pas la foule mais le peuple français, qui est vent debout contre la réforme" répond Laure Lavalette. "Dans une démocratie normale, mature, quand le peuple est dans rue et la majorité des députés qui ne voulaient pas de cette réforme, on la met à la poubelle. Et lui il passe en force". Devrait-il procéder à un remaniement ? "C'est surtout un changement de paradigme qu'il faut ! estime la députée. À la place d'Élisabeth Borne j'aurais démissionné. Quand le vent du boulet passe aussi près, que vous êtes à 9 voix d'avoir fait tomber le gouvernement. Quand vous mentez autant aux Français, vous devez démissionner. Lorsqu'il y a une telle défiance il faut partir".

Le RN tend-il la main aux députés frondeurs des LR ? Laure Lavalette tient à "saluer le courage de ceux qui ont voté la motion de censure. Il y avait une sacrée pression, quand Marleix et Ciotti comptaient ceux qui allaient voter". "Ils sont 19, ils peuvent créer un groupe". La députée assure qu'il y a des discussions entre le RN et eux. "Tout le monde se parle ! À part la NUPES, on est civilisés ! J'ai des adversaires mais pas d'ennemis politiques". "Ni Marleix ni Ciotti n'ont plus aucun leadership sur ce qui reste de cette famille politique". "Les LR sortis du bois, qui ont voté cette motion, s'opposent au projet de réforme des retraites. Les autres sont tombés dans la majorité de facto".

 

 

Retrouvez "L’invité politique" chaque jour à 8h15 dans le Grand Matin Sud Radio avec Patrick Roger.

Cliquez ici pour écouter "L’invité politique"

 

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !

L'info en continu
13H
12H
11H
10H
09H
08H
07H
Revenir
au direct

À Suivre
/