single.php

Emmanuel Macron au Qatar : "Une faute politique", pour Benjamin Lucas

Par La Rédaction

"On peut vibrer pour l'équipe de France sans aller cautionner le régime qatari", selon Benjamin Lucas. Le député écologiste des Yvelines, membre de Génération.s, était “L’invité politique” sur Sud Radio.

Qatar
Benjamin Lucas, interviewé par Patrick Roger sur Sud Radio, le lundi 12 décembre, dans “L’invité politique”.

Emmanuel Macron au Qatar pour la Coupe du monde, nouveau 49.3, réforme des retraites, nouvelle secrétaire nationale pour Europe Ecologie-Les Verts : Benjamin Lucas a répondu aux questions de Patrick Roger.

 

La venue d'Emmanuel Macron est "une faute politique au regard de l'histoire"

Comme promis, le président de la République se rendra au Qatar, mercredi 14 décembre, pour assister au match de l'équipe de France, en demi-finale de la Coupe du monde. Un déplacement contesté par une partie de son opposition, dont le député écologiste Benjamin Lucas. "On peut vibrer pour l'équipe de France, apprécier le football, sans aller cautionner le régime qatari qui maltraite violemment les droits humains", réagit-il au micro de Patrick Roger.

Selon le parlementaire, Emmanuel Macron aurait pu "se contenter d'envoyer un message de soutien à notre sélection et regarder le match à l'Élysée". La venue du chef de l'État français au Qatar équivaut à cautionner le régime qatari, "de très mauvais goût", à l'heure où une affaire de corruption vient d'être révélée au Parlement européen. "C'est une faute politique au regard de l'histoire", dénonce Benjamin Lucas.

 

"Cela rajoute de la respectabilité au régime du Qatar"

Emmanuel Macron pourrait-il envisager un geste symbolique en soutien aux droits humains ? "Il ne l'avait déjà pas fait en 2018, lorsqu'il est allé voir la finale en Russie avec Vladimir Poutine", souligne le député des Yvelines qui avait appelé à un "boycott diplomatique" de la compétition. "J'aurais préféré que les autorités françaises n'y aillent pas", glisse-t-il. Car si leur présence en tribune ne change pas le résultat final, "cela rajoute de la crédibilité et de la respectabilité sur la scène internationale au régime qui reçoit", explique l'élu.

La France sera opposée au Maroc, dans cette demi-finale de la Coupe du monde. Pour la première fois, une nation africaine arrive à ce stade de la compétition. Après deux exploits contre l'Espagne et le Portugal, des scènes de liesse se sont multipliées partout en France, dégénérant quelques fois en émeutes urbaines. Pour mercredi, "j'en appelle à la responsabilité de chacun", lance Benjamin Lucas pour qui "le sport doit rester une fête".

 

Retrouvez "L’invité politique" chaque jour à 8h15 dans le Grand Matin Sud Radio avec Patrick Roger.

Cliquez ici pour écouter "L’invité politique"

Cliquez ici pour écouter l'interview de Benjamin Lucas du 12 décembre 2023

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !

L'info en continu
14H
13H
12H
09H
08H
Revenir
au direct

À Suivre
/