single.php

Une trêve électorale purement décorative pour certains

Par Philippe David

Il y a, a priori, une trêve électorale dans les médias, à partir de 23h59 les vendredis précédant une élection. Mais le moins qu’on puisse dire est qu’elle est devenue purement décorative quand on entend les propos de Jules Koundé samedi matin après la victoire de la France contre le Portugal.

Il y a, a priori, une trêve électorale dans les médias, à partir de 23h59 les vendredis précédant une élection.

La presse écrite en ébullition

Il n'y a pas que Jules Koundé, la presse écrite n’est pas en reste avec, en particulier, le journal 20 minutes dont la rédaction avait appelé sa direction à un « engagement clair » contre le Rassemblement national le 3 juillet dernier. Et le moins qu’on puisse dire est que ce journal n’est manifestement pas au courant de cette trêve électorale puisque ses articles publiés à répétition n’étaient pas d’une grande neutralité. On fait l’inventaire :

  • Samedi à midi 18 : Le RN au pouvoir ? « Si on supprime la filiation, je perds la garde de mon fils »
  • Samedi à 17h04 : Le RN au pouvoir ? « C’est sûr que les gens auront moins peur d’être racistes »
  • Samedi 20h30 : Le RN au pouvoir ? « Je crois que je pourrais vendre mon commerce »

Un dimanche électoral agité

Mais ça ne s’est pas arrêté le samedi, dimanche jour du scrutin, ça continuait :

  • Dimanche 7h54 : « Si le RN passe, je serais un peu moins fière d’être Française »
  • Dimanche 9h59 : Le RN au pouvoir ? « On a peur pour nos droits », s’inquiète Justine, femme trans

L'Équipe en pleine action

Mais ce n’est pas tout puisque le journal L’Équipe a publié samedi à 23h01 une interview de l’ancien footballeur international Vikash Dhorasoo : « C’est mon devoir de combattre le Rassemblement national ».

Bref, on peut dire que la trêve électorale est devenue purement décorative pour certains et on attend que l’Arcom et les pouvoirs publics réagissent fortement à ces violations de la loi répétées. Mais dans ce domaine comme dans tant d’autres, les indignations sont à géométrie strictement variable !

Cette semaine, retrouvez Philippe David dans Sud Radio dans tous ses états ! Pour plus de vidéos, retrouvez sur notre chaîne YouTube.

L'info en continu
18H
17H
16H
14H
13H
12H
11H
10H
Revenir
au direct

À Suivre
/