single.php

Européennes : Le RN reste très largement en tête des intentions de vote

Le Rassemblement national est en tête des intentions de vote pour les élections européennes 2024, prévues le 9 juin prochain. Le parti de Jordan Bardella devance de dix points le mouvement présidentiel, toujours à la recherche de sa tête de liste.  C’est ce que révèle notre dernier sondage Ifop-Fiducial pour Sud Radio, Le Figaro et LCI.

Bertrand GUAY - AFP

Jordan Bardella maintient son avance sur le camp présidentiel. La liste du Rassemblement national (RN) caracolerait toujours en tête, entre 28 à 29% des intentions de vote. « Quand on regarde cette niche de Jordan Bardella, elle est très équilibrée, beaucoup plus homogène que par le passé, donc clairement le RN est en pôle position », analyse Frédéric Dabi, directeur général de l’Ifop pour Sud Radio.

Renaissance, le parti présidentiel, arrive loin derrière, quelle que soit la personnalité testée. Trois hypothèses ont été soumises aux sondés : les ex-ministres Julien Denormandie et Clément Beaune, ainsi que l'eurodéputée Valérie Hayer, nouvelle présidente du groupe Renew au Parlement européen.

Les deux premiers recueilleraient 19% des intentions de vote si l'élection devait avoir lieu dimanche prochain, la dernière 18%. Face à Julien Denormandie, Jordan Bardella réaliserait un score de 28,5%, 29% face à Clément Beaune et 28% face à Valérie Hayer. La députée européenne apparaît ainsi comme un meilleur rempart que ses camarades face au parti d'extrême droite, quand l'ancien ministre des Transports, représentant de l'aile gauche de la macronie, ferait perdre quelques points aux têtes de liste Nupes.

En troisième position figurerait la liste du Parti socialiste et Place publique menée par Raphaël Glucksmann (entre 9,5 et 10,5%), puis celle des Écologistes emmenés par Marie Toussaint (8 à 8,5%). L'Insoumise Manon Aubry est créditée de 7 à 8% d'intentions de vote, le Républicain François-Xavier Bellamy entre 7 et 7,5%, Marion Maréchal pour Reconquête entre 6 et 6,5%. 

Étude réalisée par Ifop-Fiducial pour LCI, Le Figaro et Sud Radio. L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1 356 Français inscrites sur les listes électorales extrait d’un échantillon de 1 511 personnes interrogés par internet du 7 au 8 février 2024, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d’agglomération.

L'info en continu
20H
19H
18H
17H
16H
15H
14H
12H
11H
Revenir
au direct

À Suivre
/