single.php

Un militaire français tué au Mali

Par La Rédaction

Un sergent-chef français de la force Barkhane a été tué lors d’un “violent accrochage” avec un “groupe armé terroriste” au Mali, mercredi 29 octobre.

Thumbnail

Natif de Toulouse et âgé de 32 ans, un militaire français est mort au Mali. Il appartenait au commando parachutiste de l'air (CPA) n°10, basé à Orléans. Les faits se sont déroulés mercredi 29 octobre au matin."Nos forces se sont rapprochées d'un campement terroriste abritant une trentaine d'individus. Des combats, particulièrement violents, se sont déroulés cette nuit [de mardi à mercredi]", a indiqué le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian.Les forces françaises ont pris d'assaut un groupe armé terroriste de type Aqmi (Al-Qaida au Maghreb islamique), dans le massif de Tigharghar. Hier soir (mercredi), une vingtaine de terroristes avaient été neutralisés et les combats se poursuivaient."Un autre militaire a été blessé et est actuellement pris en charge par l'antenne chirurgicale avancée de Tessalit. La vie de ce militaire n'est pas en danger", indiquait mercredi soir le ministère de la Défense sur son site Internet.

L'info en continu
09H
08H
07H
04H
23H
22H
21H
20H
19H
18H
Revenir
au direct

À Suivre
/