single.php

Assassinat de Peter Kassig : deux Français sur la vidéo ?

Par La Rédaction

Deux Français pourraient faire partie des bourreaux de l’État islamique (EI) ayant assassiné Peter Kassig (photo).

Thumbnail

Le parquet de Paris assure ce lundi 17 novembre que des "indices circonstanciés confirment l'implication d'un Français" dans la vidéo de décapitation de 18 prisonniers syriens mise en ligne ce dimanche et authentifiée par la Maison-Blanche.Ce Français s'appelle Maxime Hauchard, alias Abou Abdallah Al Faransi. Il est originaire d'un village de l'Eure. Il a 22 ans et il est parti en Syrie en août 2013, après un séjour en Mauritanie en 2012, selon les affirmations de Bernard Cazeneuve, le ministre de l'Intérieur. Maxime Hauchard est visé par une enquête préliminaire pour "association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste".Et l'on apprend ce lundi qu'un deuxième Français pourrait être présent sur la vidéo mettant en scène l'assassinat de l'otage américain. Des vérifications sont en cours.Outre l'assassinat de Peter Kassig, l'État islamique a exécuté près de 1 500 personnes en Syrie depuis cinq mois.

L'info en continu
13H
12H
11H
10H
09H
08H
Revenir
au direct

À Suivre
/