single.php

Immigration : La problématique des OQTF ne répondra pas aux métiers en tension

La création d’un titre de séjour pour les métiers en tension est-elle une vraie réponse à la question de l'immigration et des OQTF ?

La création d’un titre de séjour pour les métiers en tension est évoquée par Olivier Dussopt et Gérald Darmanin. Cette annonce en matière d'immigration répond-elle vraiment aux besoins de recrutement du moment ?

Immigration : chercher une main d’œuvre compétente

"Cela a été un peu une surprise pour nous, explique Jean-Christophe Repon, président de la CAPEB, Confédération de l’artisanat, des petites entreprises et du bâtiment. Définitivement, il y a plusieurs patronats en France. Pour nous, les artisans que je représente à la CAPEB, il ne nous semble pas avoir formulé cette demande au gouvernement."

"Nous avons des problèmes de recrutement depuis de nombreuses années. Nous avons surtout un problème d’attractivité de nos métiers. La problématique des OQTF ne répondra pas aux métiers en tensions, surtout pour le bâtiment. Nous cherchons une main-d’œuvre compétente, qualifiée. Nous voulons garder nos compagnons très longtemps."

 

Pas une demande de l’artisanat et du bâtiment

"Nous avons toujours accueilli des vagues migratoires dans l’artisanat du bâtiment, rappelle Jean-Christophe Repon, président de la CAPEB. Mais ce n’est pas une demande du patronat de l’artisanat et du bâtiment. Nous avons beaucoup de jeunes issus de l’immigration dans l’apprentissage. Nous avons besoin de compétences pour un travail de qualité, et de cibler nos recrutements."

Dans quels corps de métiers sont les manques les plus importants, et quelles sont les solutions ? "Les solutions sont la formation continue et l’apprentissage. Nous travaillons sur le long terme. Nous avons besoin de recruter, de reconnaissance et d’orientation, de jeunes qui veulent faire carrière. Nos métiers ont au moins 30 ans de travail devant nous avec la rénovation énergétique. Vous pouvez aussi monter votre boîte."

Retrouvez "C’est à la Une" chaque jour à 7h10 dans le Grand Matin Sud Radio avec Patrick Roger.

Cliquez ici pour écouter "C'est à la une"

L'info en continu
05H
04H
23H
21H
20H
19H
18H
17H
16H
Revenir
au direct

À Suivre
/