single.php

100% de voitures électriques en 2035 : les industriels doutent

Par Jean Baptiste Giraud

L'Europe peut-elle vraiment tenir l'objectif voté de 100% de voitures électriques en 2035 ? Industriels comme automobilistes en doutent.

voitures électriques
Le 100% de voitures électriques en 2035 est-il un objectif tenable ?

Face au ralentissement des ventes, les dirigeants du secteur changent progressivement de discours sur l'interdiction des voitures thermiques en Europe en 2035 et l'objectif de 100% de voitures électriques.

Des voitures électriques très minoritaires

Pourquoi ce doute ? "Chat échaudé craint l’eau froide, résume Flavien Neuvy, responsable de l’observatoire Cetelem. Il faut se rappeler qu’il y a un peu moins de quinze ans, le bonus écologique incitait les Français à acheter des véhicules diesel. À l’époque, les pouvoirs publics français avaient incité les constructeurs à développer les moteurs diesel. Quelques années après, c’est le dieselgate et le volte-face du 100% électrique."

"L’interdiction des voitures thermiques à l’horizon 2035 peut se faire comme se défaire. Il existe de nombreuses interrogations autour de la voiture électrique, même si, en 2023, les ventes ont progressé de 37%. Les interrogations restent autour de ces technologies. Il faut rappeler que 85% des ventes en Europe sont encore des moteurs thermiques, hybrides ou pas, d’ailleurs."

 

Des automobilistes dans le brouillard

"L’écrasante majorité des véhicules vendus en Europe sont des voitures thermiques, rappelle Flavien Neuvy, responsable de l’observatoire Cetelem. Par ailleurs, les aides publiques coûtent très cher aux États. La voiture électrique n’est vendue que parce qu’il y a des aides publiques. L’Allemagne a décidé d’arrêter tout simplement toute aide publique. Les ventes ont reculé de 15% le mois dernier. Dès que les aides sont moins importantes ou disparaissent, les ventes baissent."

Dernier point : les prix de l’électricité, qui ont beaucoup augmenté. "Cela suscite le doute chez les automobilistes, qui se disent qu’au fond, les voitures électriques coûtent plus cher. Ils se demandent si c’est vraiment une bonne affaire. Les automobilistes sont aussi un peu perdus, dans le brouillard : ils ne savent plus quelle technologie, quelle voiture acheter. Les voitures neuves sont de plus en plus chères, les voitures électriques sont encore plus chères."

Retrouvez "Sud Radio vous explique" chaque jour à 7h40 dans le Grand Matin Sud Radio avec Patrick Roger.

Cliquez ici pour écouter “Sud Radio vous explique”

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !

L'info en continu
15H
14H
13H
11H
10H
09H
07H
04H
00H
23H
Revenir
au direct

À Suivre
/