single.php

"Un classico qui a moins de saveur" pour David Skrela

Par Jérémy Jeantet

La rencontre de ce samedi entre le Stade Toulousain et le Stade Français oppose les deux clubs phares des années 2000. Une rivalité qui s'est un peu perdue pour David Skrela.

Le demi d'ouverture de Colomiers, passé par le Stade Français et le Stade Toulousain, estime que le classico, qui oppose ce samedi ses deux anciennes équipes, a perdu de son intensité par rapport aux années 2000. "Il y a moins de rivalité qu’à une époque, il y a une dizaine d’années, quand c’était les deux clubs phares du Top 14. D’autres clubs se sont invités à la fête. C’est toujours une belle affiche, mais elle a moins de saveur qu’auparavant" a-t-il déclaré au micro de Sud Radio.Il s'est également exprimé sur la situation difficile du Stade Toulousain : "Quand on voit Toulouse 13e du Top 14 forcément on s’interroge. Mais je pense qu’ils ont les capacités de se reprendre. Je ne suis pas trop inquiet pour leur avenir en Top 14, mais pour la qualification, c’est un gros point d’interrogation."

L'info en continu
16H
15H
14H
13H
12H
11H
09H
08H
21H
Revenir
au direct

À Suivre
/