single.php

Guy Novès : "De l'acharnement ou du non-respect"

Par Jérémy Jeantet

Le manager du Stade Toulousain a du mal à accepter les critiques qui fusent à son encontre après les mauvais résultats de son équipe. Il espère bien faire taire ses détracteurs dès ce week-end contre le Stade Français.

Pour Guy Novès, les critiques qui s'abattent sur le Stade Toulousain et sur sa personne en ce début de saison passent mal. "On appelle ça de l’acharnement ou du non-respect, chacun fait comme il le sent. Chaque fois qu’on me fait tomber au sol, je suis encore plus dangereux quand je me relève. Je ne cherche pas à savoir si je suis menacé ou pas. J’ai l’impression de faire mon travail" a-t-il lancé au micro de Sud Radio en conférence de presse.Il espère donner une réponse sur le terrain ce samedi contre le Stade Français : "On a une grande volonté, une grande détermination pour accueillir les Parisiens. On attend que le public reste avec nous jusqu’au bout, dans les bons moments et dans les moins bons. On est malheureux aussi pour eux. Quand on les voit nous applaudir, on a envie de leur faire plaisir. C’est pour ça que l’équipe s’est battue jusqu’au bout à Bayonne."

L'info en continu
17H
16H
15H
14H
12H
11H
09H
08H
21H
Revenir
au direct

À Suivre
/