Stations de ski : Quel protocole sanitaire cet hiver ?

Vers un nouveau protocole sanitaire dans les stations de ski ? Le point sur les règles à la montagne cette année.

ski stations pass sanitaire
Des skieurs sur un télésiège à la station de La Clusaz (Olivier CHASSIGNOLE - AFP/Archives).

Vers un nouveau protocole sanitaire dans les stations de ski ? Quelles seront les règles à la montagne cette année ? "Il y a une très grosse envie de skier, en particulier la clientèle française, qui n’a pas pu skier l’an dernier. Le niveau de réservation est proche de celui d’il y a deux ans", se réjouit Laurent Reynaud, délégué général des Domaines Skiables de France.

Stations de ski : pas de pass sanitaire exigé pour le moment

Le pass sanitaire ne sera-t-il pas obligatoire dans les remontées ? "Pas tant que le taux d’incidence sera maîtrisé, explique-t-il. Mais il a beaucoup évolué au niveau national ces derniers jours. L’accord que nous avons avec le gouvernement est que si nous devions dépasser au niveau national 200 cas pour 100.000 habitants, dans ce cas, le pass sanitaire serait exigé sur les remontées mécaniques."

"Dans le cas contraire, poursuit-il, actuellement ou plus tard en cours de saison, il ne sera pas réclamé sur les remontées mécaniques." Les stations vont en revanche devoir mettre en place des mesures pour respecter les gestes barrières dans les files d’attente. "On a beau être en extérieur avec des skis, une sorte de distanciation malgré tout, il sera demandé aux skieurs de respecter une certaine distance, du moins entre les groupes constitués, sinon entre les personnes elles-mêmes."

Stations de ski : port du masque en extérieur

De quoi allonger les queues ? "Il faudra effectivement expliquer cela aux skieurs, reconnaît Laurent Reynaud, délégué général des Domaines Skiables de France. Il ne faut pas que cela s’allonge trop. Dans le cas contraire, cela créerait davantage de rassemblements. Il faut que l’on puisse continuer à asseoir six personnes sur un télésiège six places, par exemple, ce qui sera bien le cas."

Quid du port du masque en extérieur ? "Ce sera un des cas où le port du masque sera demandé, confirme-t-il. Un masque chirurgical, ou un tour de cou homologué. C’est probablement un cadeau de Noël qui va faire fureur pour les skieurs, car plus simple à mettre et enlever en arrivant aux remontées mécaniques. On peut les porter jusqu’à 4 heures et vous les trouvez dans tous les magasins de sports aujourd’hui."

Laurent Reynaud, délégué général des Domaines Skiables de France, Syndicat National des Téléphériques de France, était l’invité de Patrick Roger le 23 novembre dans l’émission "C’est à la une" sur Sud Radio, à retrouver du lundi au vendredi à 7h10. 

Cliquez ici pour écouter "C'est à la une" avec Patrick Roger

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !