éditorial

L'édito de Yolaine de La Bigne

Yolaine de La Bigne
Société

Quand un bar parisien propose des cocktails à base de marijuana

Un bar parisien propose des cocktails à base de marijuana, fumeux ou non comme info ?

On en parle beaucoup, même Édouard Philippe a dit qu’il n‘était pas fermé au cannabis thérapeutique. Le cannabis est très à la mode aux États-Unis, autorisé dans de nombreux pays comme le Canada et la France est à la traîne de ce phénomène qui n’a rien à voir avec des « baba cools » fumant leur pétard. Il s’agit plutôt de bobos à la recherche de produits bios, sains et sans alcool comme ces mocktails, créations sans alcool concoctées avec des fruits frais et de saison servis chaque dimanche d’avril à Paris dans son lieu éphémère Greenlight, Boulevard du Temple.

Oui, mais cela reste interdit en France ?

Le cannabis est constitué principalement de deux molécules actives : le THC, aux effets psychotropes qui est interdit, et le CBD ou cannabidiol, aux vertus plus médicinales (très efficaces contre les douleurs, dans le traitement de la sclérose en plaques, notamment). Le CBD est légal, vous en trouvez sur Internet et en boutique dans toute la France et c’est lui qu’on boit en cocktail, en sirop ou en infusion. Quelques gouttes à peine pour avoir moins mal ou être plus détendu. Rien de très dangereux donc.

Cela pourrait devenir une véritable tendance en France ?

C’est possible puisqu’aux Etats-Unis, le marché des boissons au cannabis est le nouvel Eldorado, toutes les grandes marques de soda s’y précipitent ce qui met d’ailleurs en difficulté le secteur de la bière. Comme écrivait récemment Télérama, triste ironie, le cannabis n’est plus un produit de la contre-culture mais est récupéré par les multinationales cotées en bourse, Bob Marley doit s’en retourner dans sa tombe !

Les rubriques Sudradio