Maria Doyle (The Voice) : "Lara Fabian est la coach qui m'emmènera le plus loin !"

La chanteuse Maria Doyle-Cuche, qui a bouleversé le public et le jury de "The Voice", samedi 18 janvier sur TF1, était l’invitée de Valérie Expert et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le 20 janvier dans "Le 10h - midi".

La chanteuse Maria Doyle-Cuche, invitée de Valérie Expert dans "Le 10h - midi" sur Sud Radio.

Maria Doyle : "je voulais devenir Barbra Streisand !"

Un nouveau jury, un nouveau décor et des nouveaux fauteuils pour la neuvième saison de l'émission "The Voice". Lors des premières auditions à l’aveugle de la nouvelle saison de "The Voice" samedi 18 janvier, Maria Doyle-Cuche a ému aux larmes Lara Fabian. "Il y a des voix assez puissantes par rapport aux autres éditions de l'émission, soulève Gilles Ganzmann, et selon lui, Maria en fait partie".

 

Maria Doyle est aveugle et rêve de chanter depuis qu'elle est toute petite, confie-t-elle au micro de Valérie Expert. "La maladie est venue à 9 ans et demi, raconte-t-elle, et j'ai décidé de combattre ce handicap : ce n'est pas moi qui m'adapterai au handicap mais le handicap qui s'adaptera à moi. Je disais que je voulais devenir Barbra Streisand ! Je regardais les étoiles, et c'était comme si quelqu'un m'avait assigné un rôle. Je disais 'un jour je vais briller comme une de ces petites étoiles !' Ça m'a pris du temps mais me voilà ! J'étais sur la scène de The Voice, c'était extraordinaire, en plus avec mes enfants !"

Maria Doyle a 7 enfants, tous musiciens ou danseurs, précise Valérie Expert, qui confirme : "c'était une séquence extrêmement forte, où on a vu les juges tous pleurer". "Je pense que c'est parce que c'était si simple ! explique Maria Doyle. On a montré la famille, l'amour, la simplicité de la musique. Il n'y avait pas de chichi, c'était vraiment le cœur. On ne voit bien qu'avec le cœur, mais on ne chante bien aussi qu'avec le cœur !" affirme-t-elle.

"Lara Fabian est la coach qui m'emmènera le plus loin !"

Maria Doyle reconnaît que sa musique est un peu décalée. "Je n'ai pas une grosse voix, mais une voix plus cristalline, aérienne. J'ai été étonnée que les trois coaches se retournent, confie-t-elle. Je voulais Lara ! dévoile-t-elle. On a beaucoup de choses en commun, l'âge, on est de la même génération, elle a aussi fait l'Eurovision en 1988 pour la Belgique [Maria Doyle l'a fait pour l'Irlande à 19 ans, ndlr]. Et je sais que Lara Fabian est la coach qui m'emmènera le plus loin !"

"J'ai beaucoup de trac, avoue-t-elle. Il y a beaucoup de talents, et avec mon âge, je peux être la maman de tous les talents ! reconnaît-elle avec humour. Je vais jouer ça comme un avantage, parce que j'ai de l'expérience, mais maintenant tout est dans l'image, mais je vais quand même continuer à chanter avec mon cœur. Je suis une vraie battante !"

Dans son livre On ne voit bien qu'avec le cœur, Maria Doyle-Cuche raconte son histoire digne d'un roman.

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.

Retrouvez l'invité média de Valérie Expert et Gilles Ganzmann du lundi au vendredi à partir de 10h00 sur Sud Radio dans "Le 10h - midi".

Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez ici !