single.php

Athlétisme: Bednarek impressionne à Doha

Le vice-champion olympique du 200 mètres Kenneth Bednarek a impressionné vendredi à Doha en claquant un super chrono (19 sec 67) pour sa rentrée internationale, montrant qu'il fallait compter sur lui le mois prochain pour les sélections olympiques américaines.

KARIM JAAFAR - AFP

Le vice-champion olympique du 200 mètres Kenneth Bednarek a impressionné vendredi à Doha en claquant un super chrono (19 sec 67) pour sa rentrée internationale, montrant qu'il fallait compter sur lui le mois prochain pour les sélections olympiques américaines.

L'Américain de 25 ans, un bandeau barré des mots "Fear None" ("Ne crains personne") sur le front, a bouclé le demi-tour de piste en 19 sec 67 (+1,7 m/s de vent), abaissant d'un centième son record personnel qui datait de la finale des Jeux olympiques de Tokyo en 2021, à l'issue de laquelle il avait remporté la médaille d'argent.

En tête dès la sortie du virage, "Kenny" Bednarek a finalement dominé ses compatriotes Courtney Lindsey (20.01) et Kyree King (20.21)

"Je savais que j'étais en forme et que j'avais juste à le reproduire sur la piste", a expliqué en zone mixte le sprinteur. "Mes partenaires d'entraînement étaient dans la course donc ça avait un peu des airs d'entraînement, j'avais juste à faire le +job+."

Bednarek montre qu'il faudra compter sur lui le mois prochain quand auront lieu les sélections américaines pour les Jeux olympiques de Paris. Deux athlètes seront sélectionnés dans chaque discipline et la concurrence s'annonce particulièrement rude sur 200 mètres alors que Noah Lyles et Erriyon Knighton, respectivement champion du monde et vice-champion du monde de la spécialité, n'ont pas encore effectué leur rentrée sur la distance.

"Je suis là où je suis censé être, les prochaines semaines vont être plus tranquilles pour me préparer aux +trials+ et pour m'assurer de faire partie de l'équipe pour les Jeux", a-t-il ajouté vendredi. "Je viens de faire un bon chrono, un nouveau record, je suis satisfait."

- Dos Santos solide, Chopra battu

La soirée qatarie a également été marquée par la performance canon d'Alison dos Santos sur 400 mètres haies. Le Brésilien a coupé la ligne en 46 sec 86 pour sa rentrée sur les haies basses. Dans la même course, le Français Wilfried Happio a pris la 3e place en 49 sec 10.

"Je suis super content, c'est une très bonne manière de démarrer la saison", a-t-il réagi. "Ça va être très difficile cette année, donc commencer comme ça c'est tellement positif, c'est de bon augure pour la suite."

Sur 800 mètres, la championne du monde en titre Mary Moraa a dû s'employer pour résister à la Britannique Jemma Reekie et remporter la course en 1 min 57 sec 91 devant un public kényan présent en masse et acquis à sa cause.

"La météo n'a pas été avec nous, il y avait beaucoup de vent mais on a fait de notre mieux", a réagi l'athlète. "Il y avait beaucoup de Kényans dans la foule et ça aide à pousser encore plus fort."

Du côté des concours, le champion olympique et du monde du lancer de javelot, la star indienne Neeraj Chopra, a été battu pour deux petits centimètres par le Tchèque Jakub Vadlejch (88,38 m). A la perche, la Britannique Molly Caudery, sacrée championne du monde en salle en mars, s'est imposée devant l'Australienne Nina Kennedy (4,73 m, départagées aux essais).

AFP / Doha (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
10H
09H
08H
07H
06H
04H
02H
23H
22H
Revenir
au direct

À Suivre
/