Intempéries dans le Gard: après la tempête, l'accalmie

Les intempéries semblent se calmer dans le Gard. Météo France a rétrogradé le département en vigilance orange, avant d'y voir plus clair. La fin des hostilités est prévue, au plus tôt, dimanche à 21h selon la même source.

Thumbnail
Des épisodes de forte pluie appelés à être plus fréquents. AFP

Ce samedi matin, le département du Gard vient d'être rétrogradé en vigilance orange par Météo France. Les intempéries semblent donc se calmer. Il rejoint la Drôme, la Lozère l’Ardèche et le Var. A 6h ce matin, le site affichait que "la journée de samedi sera marquée par une accalmie générale sur le front des précipitations, avec tout au plus quelques averses orageuses résiduelles. Toutefois, la vigilance orange est maintenue dans la mesure où une nouvelle vague pluvio-orageuse intense est attendue dans la nuit de samedi à dimanche et dimanche en journée".

147 personnes secourues

Hier soir, les orages se sont déplacés évitant ainsi de plus graves inondations. "Les orages se sont calmés pour autant la population n’est pas complètement à l’abri. 850 sapeurs-pompiers, militaires de la sécurité civile, gendarmes, policiers et six hélicoptères étaient mobilisés sur place", explique Caroline Rossignal, envoyée dans le Gard. Les secouristes ont prêté main forte à 147 personnes, dont un tiers par hélitreuillages. Aucune victime n'est à déplorer mais des dégâts très importants ont eu lieu. 4000 foyers sont privés d'électricité et, hier soir, plusieurs habitations ont pris feu à cause de la foudre.

En ce qui concerne le trafic, selon le site Vigicrues, des nombreux cours d’eau sont en vigilance orange. Vidourle, les Gardons, l’Ardêche ou encore l’Ouvèze-Eryeux sont encore coupés. Pas moins de 31 routes, inondées, sont fermées à la circulation. Pour le trafic ferroviaire, l'axe Alès-Nimes est interrompu. La fin de l'événement, pour les six départements en vigilance orange, est prévue - au plus tôt - dimanche à 21h00, selon Météo France.