Élisabeth Lévy : "Pap Ndiaye : Macron fait des appels du pied qu’aux mélenchonistes"

La réaction d’Elisabeth Lévy à la nomination de Pap Ndiaye à la tête du ministère de l’éducation nationale.

La réaction d’Elisabeth Lévy à la nomination de Pap Ndiaye à la tête du ministère de l’éducation nationale. 

Sans surpris, Le Monde explique que c’est l’extrême droite qui le critique. Tout ceux qui s’inquiètent sont traités de racistes. Dans ce cas, tout ceux qui critiquent Zemmour sont antisémites? Les racistes sont ceux qui trouvent raciste de le critiquer : ils ne voient en lui qu’un noir. Mais c'est normal de s’intéresser à ses positions passées. Et la critique n’est pas l’insulte. 

Bien sur, Pap Ndiaye ce n’est pas Assa Traoré. Il trouve les indigénistes trop sectaires. C'est du wokisme en costard-cravate, soft. Mais il estime tout de même qu'il y a un racisme structurel en France, qu'il n'y a pas de racisme anti-blanc..;Depuis son voyage, dans les années 90? avec les young leaders aux États-Unis, il voit tout au prisme de la race et de la discrimination, domination : il y a d'un coté les opprimés (les non-blans) et les oppresseurs (les blancs).

Ces débats théoriques ont-ils beaucoup d’importance ? 

Il est tout de même question de déconstruire notre héritage. S’agissant du ministère de l'éducation nationale, l'importance est énorme. L'éducation, selon Hannah Arendt, consiste à introduire les enfants à un monde qui était là avant eux. Si vous pensez que ce monde était mauvais raciste, colonialiste, pourquoi offrir aux enfants les œuvres qu’il a produites ? De plus, l'école doit être un sanctuaire universaliste. À l'école, il y a ni hommes ni femmes, ni riches ni pauvres, ni noir ni blanc, il y a des élèves.

Il reste à comprendre le choix d’Emmanuel Macron. Il fait du clientélisme et drague les voix de gauche. Pourquoi ne drague-t-il pas les électeurs du Rassemblement National ? Depuis l’élection, il n'a pas dit un mot pour ces électeurs. Il fait des appels du pied qu’aux mélenchonistes. 

Culturellement, Emmanuel Macron est de gauche, il est multiculti. Il pense sans doute que le modèle français assimilationniste ne marche plus. Qu'il vaut mieux : "La France McDo, venez comme vous êtes".

La pire hypothèse, c'est que Macron ait fait un casting. Il s’agit de notre avenir. Faire un coup avec l’Ecole qui devrait être l’obsession de tous, c’est une insulte à tous les Français.