éditorial

L'édito de Yolaine de La Bigne

Yolaine de La Bigne

Un des problèmes dans les transports français sont les petites lignes ferroviaires que l’on ferme car elles ne sont pas rentables. Mais une start-up propose une solution : les taxis sur rail, est-ce bien sérieux ?

C’est en effet un des points qui cristallise beaucoup de tension car c’est notamment un des arguments des gilets jaunes : quand on vit à la campagne, si on n’a pas le train on se retrouve isolé, on doit prendre sa voiture pour bosser, amener les enfants à l’école, etc. La remise du rapport Spinetta au Gouvernement concernant l'avenir de la SNCF a d’ailleurs mis le feu aux poudres en proposant notamment de fermer toutes les lignes déficitaires. L’argument s’entend d’un point de vue économique car elles représentent 16% des investissement pour 2% des voyageurs. Mais d’un point de vue social c’st un drame ! D’où l’excellente nouvelle d’une invention de la start-up bretonne EXID Concept & Développement : créer le taxirail grâce aux technologies actuelles qui permettrait de rentabiliser les petites lignes et de permettre à tous de se déplacer facilement.

C’est donc un taxi mais qui roule sur les rails de train. Up Magazine explique que si un TER est lourd à gérer et à financer (80 place minimum, 50 tonnes), ce taxi rail est petit (49 places maximum), ce sont des modules qu’on peut relier les uns aux autres donc s’il y a beaucoup de monde on utilise plusieurs modules. Le taxirail est aussi autonome (sans conducteur), léger ( à peine 8 tonnes), il fonctionne sur batterie, avec panneaux solaires et un moteur électrique ou hybride donc n’a pas besoin de ligne électrifiée. Il est donc écolo et économique. Pas cher à entretenir pour les collectivités et du coup le billet sera très intéressant par rapport aux trains. C’est un petit bijou technologique qu’ont créée les ingénieurs et qui devrait être sur les rails en 2023 avec la collaboration des opérateurs et des collectivités locales en France mais aussi en Europe et même aux USA

Et il fonctionne comme un train mais en plus léger, ce qui est son autre avantage pour les usagers : il fonctionne entre le train et le taxi. Car il part les moments de forte affluence où il circulera systématiquement, le reste du temps, le soir, le week-end, grâce à l’intelligence artificielle, il fonctionnera à la demande en fonction des besoins. Vous commanderez votre train. C’est une solution complète pour résoudre toutes sortes de problèmes car comme l’explique la start-up EXID Concept & Développement c’est l’innovation qui peut nous aider à concilier une vie agréable, pas trop chère et respectueuse de l’environnement. Bravo, les bretons ils ont des chapeaux ronds mais ils en ont à l’intérieur !

 

Les rubriques Sudradio