Sondage : Juppé détrône Hulot en tant que personnalité politique préférée des Français

Alain Juppé, maire de Bordeaux (©GEORGES GOBET - AFP)

Selon le dernier tableau de bord politique Ifop/Fiducial pour Sud Radio et Paris-Match, Alain Juppé est désormais la personnalité politique préférée des Français, prenant la place d’un Nicolas Hulot jusqu’ici indétrônable.

C’est mine de rien un petit événement : pour la première fois depuis bien des mois, Nicolas Hulot n’est plus la personnalité politique préférée des Français ! Selon la dernière enquête Ifop/Fiducial pour Sud Radio et Paris-Match, le ministre de la Transition écologique et solidaire occupe désormais la deuxième place, avec 59% d’opinions favorables. C’est le maire de Bordeaux, Alain Juppé, qui prend la tête du classement (60%). Suivent ensuite trois membres du gouvernement : le Premier ministre Édouard Philippe (54%), le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian (53%) et la ministre des Sports Laura Flessel à égalité avec l’ancien Premier ministre Bernard Cazeneuve (51%). Emmanuel Macron se classe 7ème avec 49% de bonnes opinions.

Pour Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l'Ifop, cet essoufflement de la popularité de Nicolas Hulot est essentiellement due à son action au sein du gouvernement. "Cette chute de 22 points en dit long sur le décalage entre les Français qui apprécient la personnalité de Nicolas Hulot et des jugements beaucoup plus circonspects, voire négatifs, sur son action au gouvernement, où on a l’impression qu’il y a peu d’éléments de bilan portés à son crédit. On se souvient de la couleuvre avalée pour le nucléaire et de son silence pendant les États généraux de l’alimentation. Nicolas Hulot est peut-être un paradoxe : il est extrêmement connu, mais il y a une certaine déception des Français à son égard", explique-t-il.

Parmi les principales figures de l’opposition, à noter la 11ème place de Jean-Luc Mélenchon (44%) et de Benoît Hamon (44%) à gauche. À droite, les têtes d’affiche sont davantage dans le dur, avec un Laurent Wauquiez qui se classe 22ème (35% d’opinions favorables). Marine Le Pen et Nicolas Dupont-Aignan sont encore plus loin (30ème, 29%).

La plus grosse progression du mois est à mettre à l’actif d’Éric Woerth, qui gagne 9 places pour se hisser à la 29ème place (30%). Viennent ensuite Brice Hortefeux (+7 places, 26ème) et Jean-Luc Mélenchon (+5 places, 11ème). À l’inverse, Valérie Pécresse dégringole de 7 places (18ème, 41% de bonnes opinions), tout comme Christian Estrosi (37ème, 26%).

Pour ce qui est des "duels" politiques mesurés par l’Ifop, à noter qu’Édouard Philippe est largement plébiscité par rapport à Manuel Valls (68% contre 26%). L’ancien Premier ministre socialiste est même battu parmi les sympathisants du PS (40% contre 54%) ! L’actuel locataire de Matignon l’emporte également contre deux autres prédécesseurs : d’abord contre Jean-Marc Ayrault (60% contre 35%), puis contre François Fillon (63% contre 32%). Tout comme pour Manuel Valls, François Fillon est lui aussi battu par Édouard Philippe au sein des sympathisants des Républicains (27% contre 66%).

Tableau de Bord Des Personnalités - Mai 2018 by Le Lanceur on Scribd

Sur le même sujet
Vos réponses pour cet article

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio