Primaire ouverte à l’UMP en 2016 : Sarkozy est pour

Nicolas Sarkozy a appelé à une primaire UMP “ouverte” en 2016, jeudi 2 octobre, en meeting à Troyes.

Thumbnail

L'ex-président était en meeting hier soir à Saint-Julien-des-Villas, près de Troyes, en vue de l'élection du président de l'UMP, le 29 novembre. Nicolas Sarkozy a appelé au rassemblement et à l'apaisement : "Je veux que chacun comprenne que, dans une famille, on peut avoir des idées différentes, on peut s'aimer plus ou moins, mais qu'on reste membre de la famille et que son devoir, c'est de construire ensemble, et non pas de se battre les uns contre les autres."

La prochaine primaire UMP “devra concerner toute l’opposition”

Et, pour faire preuve de sa bonne foi, il est allé dans le sens de l'organisation d'une primaire à l'UMP en 2016, en vue de la présidentielle de 2017. Une primaire qu'il veut ouvrir à tous les sympathisants UMP, et non aux seuls militants UMP, comme les socialistes l'ont fait en 2011. Nicolas Sarkozy l'a assuré, la prochaine primaire UMP "devra concerner toute l'opposition".

Juppé “rassuré”

Alain Juppé, invité à la télévision au même moment sur France 2, s'est dit "rassuré" : "Maintenant, on n'en parle plus, on va le faire." L'ancien Premier ministre est revenu également sur le soutien apporté par Jacques Chirac à sa candidature : "Ce n'est pas un scoop, ce n'est pas la première fois qu'il me le dit",a réagi modestement le maire de Bordeaux.