single.php

Pour B. Hamon, la loi de M. El Khomri "augmentera la durée du travail"

Par Jérémy Jeantet

L'ancien ministre Benoît Hamon, député PS des Yvelines, assure qu'avec les mesures de la loi de Myriam El Khomri qui ont été publiées dans la presse, "nous en aurions fini des 35 heures".

Invité de l'émission Territoires d'Infos sur Sud Radio et Public Sénat, Benoît Hamon a évoqué le projet de loi de la ministre du Travail, Myriam El Khomri. Un texte pour lequel la ministre a laissé entendre que le Gouvernement n'hésiterait pas à user du 49-3 en cas de difficulté au Parlement."Je trouve que c'est une très mauvaise méthode, a lancé le député PS des Yvelines. Annoncer, avant même que l'on sache nous ce qu'il y a dans la loi, que l'on passerait par le 49-3, ce qui veut dire que la ministre anticipe le fait de ne pas avoir de majorité, c'est qu'elle pense que son texte heurte un peu plus que les frondeurs."En cause, les mesures parues dans la presse qui, pour Benoît Hamon, entraîneront une augmentation de la durée du travail : "Grâce à cette loi, la durée hebdomadaire de travail augmentera. Il n'y a rien de fait mais, si ces mesures dont on entend parler s'additionnait les unes aux autres, nous en aurions fini des 35 heures."Pour l'ancien ministre, la proposition de baisser le tarif des heures supplémentaires est "perdant-perdant" : "Celui qui est à l'extérieur de l'entreprise n'est pas embauché et celui qui est dans l'entreprise gagne moins sur ses heures supplémentaires. Je ne crois pas à cette fable selon laquelle, pour qu'il y ait davantage de gens qui trouvent un emploi, il faille diminuer les droits de ceux qui sont dans l'emploi. Ça ne marchera pas.""Baisser le tarif des heures supplémentaires, ça fera travailler plus ceux qui sont dans l'entreprise, en étant payés moins qu'avant, mais ça ne fera surtout pas rentrer ceux qui étaient à l'extérieur, a assuré Benoît Hamon. C'est, aujourd'hui, un mauvais calcul économique et c'est injuste socialement."Regardez l'interview de Benoît Hamon, député PS des Yvelines et ancien ministre, invité de l'émission Territoires d'Infos sur Sud Radio et Public Sénat, suivie du débrief des éditorialistes, avec Pascal Jalabert (Le Dauphiné Libéré) et Jérôme Cordelier (Le Point)

L'info en continu
08H
21H
20H
19H
17H
16H
15H
13H
12H
09H
08H
Revenir
au direct

À Suivre
/