Nicolas Hulot reste la personnalité politique préférée des Français

Nicolas Hulot reste la personnalité politique préférée des Français

Nicolas Hulot reste la personnalité politique préférée des Français, selon notre tableau de bord Ifop-Fiducial pour Paris Match et Sud Radio. Détails.

Nicolas Hulot reste la personnalité politique préférée des Français. Les rumeurs de harcèlement sexuel l'ayant ébranlé au mois de janvier n'ont donc pas écorné sa popularité qui demeure au beau fixe. Ainsi, 62 % des Français déclarent avoir une bonne opinion du ministre de la Transition écologique et solidaire, si l'on en croit les résultats de notre tableau de bord mensuel Ifop-Fiducial pour Paris Match et Sud Radio.

Dans la tourmente judiciaire, Nicolas Sarkozy perd 8 places 

Alain Juppé (61 %), qui a récemment pris ses distance avec le parti LR, et la ministre des Sports Laura Flessel (56%) complètent le podium duquel est éjecté Édouard Philippe, qui perd deux places (53 % contre 54%) par rapport au précédent tableau du mois de mars. Notons qu'il s'agit là d'une première pour l'ancienne championne olympique d'escrime (4e avec 54 % d'opinion favorable en mars), qui n'avait jusqu'à présent jamais été aussi haut, bien que sa cote de popularité auprès des Français ne s'est jamais démentie.

Emmanuel Macron (55% +1), qui avait chuté de deux places le mois dernier, reste stable et pointe au quatrième rang, juste devant son Premier ministre. Le couple de l'exécutif bénéfice donc encore de la bienveillance des Français, près d'un an après la présidentielle et ce, malgré le conflit actuel avec les cheminots. À titre de comparaison, lors du précédent quinquennat, François Hollande et Jean-Marc Ayrault était au plus bas dans les sondages d'opinion à cette même période, en 2013. Présent au 21e rang de notre tableau de bord (38% + 4), l'ancien chef de l'État reste par ailleurs stable, à l'inverse de son prédécesseur à l'Élysée, Nicolas Sarkozy, qui perd 8 places (40% - 4). Une chute qui s'explique sans doute par ses démêlés avec la justice, lui qui a été mis en examen le 21 mars dernier, dans le cadre de l'enquête sur les soupçons de financement libyen de sa campagne de 2007.

Enfin, notons que Laurent Wauquiez, élu à la tête des Républicains le 10 décembre 2017, peine à exister puisque seuls 32 % - chiffre identique à celui de mars - des Français déclarent avoir une bonne opinion de lui. Le Président du conseil régional d'Auvergne-Rhône-Alpes est loin, très loin de François Baroin (45 % + 1) et Valérie Pécresse (44 % - 6), qui demeurent les personnalités de droite les plus plébiscitées, en dehors d'Alain Juppé.

Tableau de bord des personnalités politiques - Paris Match - Sud Radio - Ifop/Fiducial (Avril 2018) by Anonymous 0AX6jQUor on Scribd

 

Les rubriques Sudradio