single.php

M.-N. Lienemann : "Qu'il aille se coucher Malek Boutih !"

Par Jérémy Jeantet

La sénatrice PS de Paris a violemment critiqué les propos tenus ce week-end par le député socialiste Malek Boutih, qui ne "voit pas comment Marine Le Pen pourrait ne pas gagner en 2017".

Invitée de l'émission Territoires d'Infos sur Sud Radio et Public Sénat, Marie-Noëlle Lienemann n'a pas été tendre avec son partenaire socialiste, Malek Boutih, qui a créé la polémique ce week-end en affirmant "ne pas voir comment Marine Le Pen pourrait ne pas gagner en 2017"."Alors qu'il aille se coucher Malek Boutih s'il ne voit pas comment on peut faire obstacle à Marine Le Pen, lui a répondu la sénatrice PS de Paris. Je ne l'ai pas entendu quand il y avait toute une série de couches populaires qui attendaient des choses. Malek Boutih, il a dit 'Amen' à tout et maintenant il voit un problème avec Marine Le Pen. Ça ne tombe pas du Saint-Esprit."Fustigeant la position de "commentateur passif", Marie-Noëlle Lienemann a plutôt appelé à trouver des solutions pour ramener des électeurs de gauche tentés par le Front National : "Il y a des choix qui auraient dû être faits, quand on voit le décrochage du monde ouvrier et du monde du travail, tous ces gens qui passent leur temps à leur dire 'Soyez lucides, la flexibilité, le digital, la mondialisation...' Ces gens-là sont lucides et voient qu'au bout du compte, qui trinque ? Toujours les salariés. Après, on peut se réveiller en disant 'Ah, ces gens-là vont se ruer sur Marine Le Pen'. Moi je dis que, ces gens-là, il faut leur parler et leur proposer une voie d'avenir."

Regardez l'interview de Marie-Noëlle Lienemann, sénatrice PS de Paris, invitée de l'émission Territoires d'Infos sur Sud Radio et Public Sénat.
L'info en continu
20H
19H
18H
17H
16H
15H
13H
12H
Revenir
au direct

À Suivre
/