Le Gouvernement réfléchit à moduler les allocs

Moduler les allocations familiales en fonction des revenus. L’idée est revenue hier dans le débat politique, dans le souci de faire des économies.

Aujourd'hui, les allocations familiales sont versées à tous les ménages à partir de 2 enfants. Leur montant est le même pour tout le monde, quel que soit le revenu, selon le principe d'universalité. Le groupe socialiste à l'Assemblée nationale propose de mettre fin à ce principe. L'idée est de calculer les allocations en fonction des ressources. Les élus PS estiment que cela permettrait de faire des économies puisqu’il en coûte chaque année 12 milliards d'euros à la Sécurité sociale (chiffre 2013). Cette piste n’est pas exclue par la ministre des Affaires sociales et de la Santé, Marisol Touraine. Elle a présenté hier le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2015. Elle précise toutefois que ce n'est pas la proposition du Gouvernement.François Hollande, en visite à Milan, a écarté cette hypothèse. Il assure que le "principe, pour l'instant, n'a pas été retenu". Dans l'opposition, de nombreuses voix s'élèvent. Le député UMP de la Marne, Benoist Apparu, s'insurge contre cette idée.